Récupération de Donnèe
17.8 C
Nice
21 mai 2024

Cantonales 2011: l’analyse de Fabien Benard

Derniers Articles

-L’abstention a gagné.
-Depuis 2007 les électeurs ont mûri, ils ne cèdent plus aux sirènes des
cassandres, aux convictions fluctuantes.


cantonales_nice-3.jpg L’UMP s’est pris les pieds dans le tapis des révolutions arabes en jouant sur la peur de l’immigration, Europe Écologie a honteusement tenté en vain de tirer profit de la catastrophe de Fukushima : l’opportunisme en politique ne paye pas !
Ces attitudes irresponsables font le lit de l’abstention et des extrêmes. D’ailleurs, nous remarquons que « Nissa Rebela », ne dépasse pas 3% lorsqu’il y a un candidat FN.
Quand les règles électorales sont précisément bouleversées pour se retrouver « entre soi », avec un changement des règles électorales au mois de septembre dernier, fort légitimement les électeurs ne prennent même plus la peine de se déplacer.

Alors que l’absence de consigne de vote de l’UMP en cas de duel avec le Front National au deuxième tour des cantonales nous semble
« irresponsable », nous appelons partout à voter contre le FN, sans
diabolisation, mais en entendant le message de ses électeurs.

L’alliance PS et Europe-Ecologie achoppe sur le nucléaire, le candidat messianique du PS peinera à rassembler au-delà de la gauche des gens « aux situations confortables ».

Plus que jamais, il faut travailler le fond et implanter des candidats proches des gens pour proposer un nouvel espoir et contribuer à une société apaisée et rassemblée.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages