Récupération de Donnèe
22 C
Nice
14 juin 2024

Un nouvel aiglon est né : Namphalys Mendy

Derniers Articles

Arrivé libre de l’AS Monaco, le jeune Namphalys Mendy a été présenté, hier, à la presse. Milieu relayeur polyvalent et athlétique, l’ancien monégasque était courtisé par de nombreux clubs dont Manchester United. C’est donc un gros coup pour l’OGC Nice et son président Jean Pierre Rivère.


mendy.jpg Détendu et attentif sur sa communication, Namphalys Mendy, dit « papy », livre ses premières impressions : « C’est un soulagement de signer à Nice. J’ai choisi l’OGC Nice pour le projet ambitieux du club. La décision n’a pas été facile mais l’approche du club m’a plu. » International Espoir et considéré comme un futur crack, ce choix en a surpris plus d’un. A l’opposé de la logique du football Business : « Si j’avais choisi l’argent j’aurais opté pour l’étranger » souligne-t-il.

Claude Puel le coach niçois a également été déterminant dans ce transfert : « Le coach a été direct avec moi, il a eu un discours franc. La possibilité de jouer la coupe d’Europe avec ce grand stade m’a aussi influencé, Pour la dernière journée à Ajaccio je supportais Nice » justifie le nouveau joueur niçois.

Claude Puel, lui, savoure cette nouvelle arrivée déterminante pour l’avenir du club : « Il a la particularité d’être un joueur très généreux avec un gros volume de jeu. C’est un profil de joueur important pour l’équipe. En tout cas, il a fait un choix de carrière bien pensé qui lui permettra de passer les paliers sereinement. L’année dernière nous étions la plus jeune équipe de ligue 1 et nous continuons sur cette lancée. Nous avons beaucoup de sollicitations de joueurs de qualité qui ont envie de venir sur Nice. » En marge de cette présentation un point a pu être fait par le président Rivère sur le mercato niçois : « Nous voulons conserver le plus de joueurs possible. Didier Digard ? Il est sous contrat. Bautheac ? Il devrait prolonger prochainement son contrat. En ce qui concerne Dario Cvitanich il fera partie de l’effectif pour l’année prochaine sauf offre mirobolante. »

Le président nicois déplore également les maladresses dans la communication opérée par les joueurs. Eric Bautheac ou encore Dario Cvitanich ont exprimé publiquement leurs doutes sur une prolongation de contrat. Jean Pierre Rivère tient à éclaircir les choses : « Pour Dario, son agent a estimé qu’il pouvait avoir le double de son salaire dans un autre club. Il nous reproche de ne pas tenir nos promesses alors qu’il n’y en a jamais eu. Je précise que je suis joignable 24h/24h s’il souhaite m’appeler. » Du côté des arrivées, Claude Puel reste prudent : « En défense centrale, nous avons la possibilité de remplacer Renato Civelli mais nous avons déjà Genevois qui est un défenseur central de métier. En ce qui concerne Eric Abidal, j’apprécie le joueur mais s’il souhaite venir il devra faire un gros effort sur son salaire. » Une déclaration qui sonne comme un appel du pied à l’ancien barcelonais récemment opéré d’un cancer et également courtisé par l’AS Monaco.

On l’a bien compris le club rouge et noir ne manque pas de sollicitations que ce soit du côté des départs ou des arrivées. « Ces demandes sont la rançon du travail bien fait » conclut avec fierté Jean Pierre Rivère.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages