Récupération de Donnèe
12.7 C
Nice
23 février 2024

OGC Nice : Se tailler la part du Lyon pour continuer à rêver d’Europe

Derniers Articles

Seule la victoire permettra encore à l’OGC Nice (4ème avec 60 points) d’espérer accrocher une qualification européenne face à un Olympique Lyonnais (3ème avec 63 points) qu’il faudra battre de 6 buts d’écart pour espérer le doubler au classement à la différence de buts. Mais le danger vient aussi de Lille (4ème avec 60 points) qui défiera un Montpellier qui n’a plus rien à jouer.


ogcnicelyon.jpg Certes, avec un bon résultat à Evian, la fête aurait encore été plus belle mais qui, même le plus fervent supporter, aurait imaginé arriver à l’avant-dernière journée et à quelques jours d’un match de gala face à Lyon qui sera décisif pour une place dans l’Europe du football alors que ces dernières années on flirtait plus souvent avec la zone de relégation. Ce sera donc la cerise sur un bien beau gâteau que les hommes de Claude Puel voudront rajouter avant d’aller défier les Corses d’Ajaccio lors de la dernière journée.

On le sait, l’infirmerie niçoise est copieusement fournie mais le coach azuréen pourra tout de même faire confiance aux piliers d’un onze rouge et noir bien décidé à lutter jusqu’au bout, et ça les aiglons savent faire. D’habitude, les lendemains de grosse défaite sont plutôt souriants pour les Niçois et il serait bien que les habitudes se confirment face à un Olympique Lyonnais qui viendra sur la Côte d’Azur pour la gagne afin de ne pas risquer le retour au classement de leurs hôtes, des Lillois et des Stéphanois en embuscade. C’est donc un match qui vaudra son pesant de points et une victoire des aiglons couplé à des défaites lilloise à Montpellier et stéphanoise à la maison face à Marseille, pourrait placer les azuréens en excellente position avant de se rendre sur l’île de beauté, surtout si Ajaccio (15ème avec 39 poins) n’est pas revenu bredouille de son déplacement à Rennes.

Que de projections possibles avec ces deux dernières journées et des rencontres directes entre les prétendants à l’Europe. Deux victoires lors des deux prochaines rencontres, même si elles ne pourraient pas mathématiquement être suffisantes, ne laisseraient tout au moins aucun regret aux Niçois. Une qualification européenne sera, elle, un véritable bonus dans une saison qui a vu sortir les aiglons rapidement des deux coupes (16èmes en Coupe de France et quart de finale pour celle de la Ligue) mais qui aura été certainement un plus dans leur parcours en championnat.

6 points et le petit brin de chance qui irait avec, c’est tout ce qui manque aux coéquipiers de Renato Civelli qui pourrait bien retarder un départ annoncé si le club venait à décrocher une qualification européenne.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages