Récupération de Donnèe
20.9 C
Nice
14 juin 2024

OGC Nice – FC Bâle : renversé, le Gym voit son rêve de titre européen brisé

Lorenzo Sinic
Lorenzo Sinic
Journaliste pour Nice Premium depuis Juillet 2021. Responsable de la publication et des podcasts de Nice Premium. Rédacteur principal pour les catégories "Sport" et "OGC Nice".

Derniers Articles

Après un match nul en Suisse la semaine passée, l’OGC Nice recevait le FC Bâle ce jeudi à l’Allianz Riviera pour une place en demi-finale de Ligue Europa Conférence.

C’était une page de l’histoire moderne de l’OGC Nice qui s’est écrite ce jeudi 20 avril. 63 ans après son dernier quart-de-finale européen face au Real Madrid, le club azuréen, dernier représentant français en Coupe d’Europe, avait l’occasion de faire briller sur la scène européenne.

Malgré les derniers résultats décevants et le contexte tendu lié à la polémique Galtier, le Gym et Didier Digard avaient abordé la rencontre avec beaucoup d’optimisme, comme une véritable fête dans un Allianz Riviera à guichets fermés. Malheureusement, la joie a laissé place à la tristesse et à un fort sentiment de déception.

Pourtant, tout avait bien commencé dans cette rencontre. Dès les premières minutes, les Niçois prenaient d’assaut les buts suisses. Servi en retrait par MoffiBoudaoui concluait parfaitement du pied droit dès la 6e minute mais son but était finalement refusé pour une position de hors-jeu. Malgré ce but annulé, l’OGC Nice n’a pas baissé d’intensité et dans la foulée, Laborde, décalé par Ramsey, trompait Hitz d’une frappe limpide (1-0, 9e). En contrôle, Nice gérait son avance et virait en tête à la pause.

Au retour des vestiaires, le Gym maintenait la pression et restait maître des débats. Accroché par Pelmard, Moffi aurait dû obtenir un penalty mais après l’intervention de la VAR, l’arbitre de la rencontre ne bronchait pas (58e). À moins de 5 minutes du terme de la rencontre, on voyait déjà le Gym rejoindre la Fiorentina en demi-finale de la compétition, mais c’était sans compter sur Jean-Kevin Augustin. L’attaquant français formé au PSG trompait Schmeichel d’une frappe puissante du droit (1-1, 86e). Une réalisation tardive qui envoyait les deux formations en prolongation.

Egalisés alors qu’ils dominaient les débats, les Aiglons se sont clairement effondrés dans la suite de ce match. Sur un centre de Males, Kasim Adams donnait l’avantage à Bâle et renversait complètement le cours de ce match (1-2, 98e). Si Brahimi trouvait la barre sur un superbe coup franc (108e), les Aiglons ne parvenaient finalement pas à faire leur retard.

Fin du parcours européen du Gym sur une défaite qui laisse de nombreux regrets et une grande frustration. Troisième revers consécutif avec cette élimination douloureuse, l’OGC Nice vit clairement une nouvelle crise dans sa saison. Néanmoins, c’est cette défaite qui pourrait avoir les plus grandes répercussions sur l’avenir du club et de plusieurs joueurs.

Auteur/autrice

  • Lorenzo Sinic

    Journaliste pour Nice Premium depuis Juillet 2021. Responsable de la publication et des podcasts de Nice Premium. Rédacteur principal pour les catégories "Sport" et "OGC Nice".

    Voir toutes les publications
spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages