Récupération de Donnèe
18.2 C
Nice
17 avril 2024

L’OGC Nice à Lyon pour aller au bout de ses rêves

Derniers Articles

L’OGC Nice se déplace sur la pelouse du Parc OL ce soir pour y défier le dauphin du PSG : Lyon. Une semaine après sa probante victoire face à Rennes, c’est un autre candidat au podium que rencontre Nice.


Il y a des soirées qui marquent une saison. Celle de ce vendredi 15 avril peut faire basculer la très bonne saison Niçoise dans l’excellence. Dans une dimension que jamais les hommes de Claude Puel n’auraient cru atteindre en début de saison. En cas de succès et en attendant le match de Monaco, Nice peut se retrouver 2e, au soir de sa 34e journée. A quelques encablures à peine de la fin d’un championnat que l’OGC a marqué de son empreinte. Par le jeu et par l’offensive.

Parce que si Nice est là aujourd’hui, la capitale Azuréenne le doit avant tout à sa philosophie. Le jeu, le jeu et encore le jeu. Un milieu aussi insouciant que déroutant techniquement et une attaque de feu. Des caractéristiques pas si loin de celles qui font les grandes heures de l’OL. C’est un duel de jeunesse qui s’annonce au Parc OL. Une opposition de styles pas si lointain. En début de saison encore, Lyon jouait dans le 4-4-2 losange qui fait merveille du côté des rouges et noirs.

L’Euro(pe) en point de mire

Ce dispositif-là a permis à Lyon de concurrencer le PSG la saison passée et de terminer second du championnat. Reste à savoir si le losange prendra à nouveau des allures de talismans pour permettre au Gym de récupérer cette deuxième place synonyme d’accession directe aux phases de groupe de la Ligue des champions. C’est l’objectif collectif de l’OGC Nice et même Claude Puel ne s’en cache plus. Lui qui se dit candidat aux 2,3 et 4e places dans ce sprint final.

Mais les 22 acteurs de ce soir auront aussi quelques objectifs individuels à aller chercher. Derrière Zlatan Ibrahimovic, les deux autres meilleurs buteurs du championnat s’affrontent. Avec 16 buts chacun, Lacazette et Ben Arfa peuvent aller chercher la place laissée vacante en Equipe de France par la suspension de Karim Benzema. Nabil Fékir non plus n’a pas complètement tourné la page même si son retour tardif à la compétition lui laisse moins de chance. Les enjeux sont partout, pour cette rencontre au sommet. Ils sont tous de taille. A la portée des deux équipes. Reste à se dépasser pour dépasser les autres.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages