23.6 C
Nice
7 octobre 2022
23.6 C
Nice
7 octobre 2022
spot_img

Derniers Articles

La République dominicaine accueille la 11e Conférence ibéro-américaine des ministres de l’environnement et du changement climatique

2 min de lecture

Les représentants des pays de la région discuteront de questions communes en matière de protection des ressources naturelles, ainsi que d’adaptation et d’atténuation des effets du changement climatique

Saint-Domingue accueillera la 11e conférence ibéro-américaine des ministres de l’environnement et du changement climatique, pour la première fois en 13 ans, sous les auspices du ministère de l’environnement et des ressources naturelles. La réunion se tiendra dans le cadre des réunions du secrétariat pro tempore de la Conférence ibéro-américaine organisée par le pays, en prélude au XXVIIIe Sommet ibéro-américain des chefs d’État et de gouvernement prévu en 2023.

Un moment crucial pour la République dominicaine

Cet événement intervient à un moment où le monde entier a les yeux rivés sur la République dominicaine et sur les récentes réalisations du président Luis Abinader dans le domaine du tourisme international et de l’économie, ainsi que sur la reconnaissance de ses politiques dans les domaines de la santé et de l’environnement. Récemment, l’ONG espagnole Mare Terra Fundació Mediterrània a récompensé le travail d’Abinader et de son gouvernement, et a salué la figure du ministre assassiné, Orlando Jorge Mera, ministre de l’environnement et des ressources naturelles.

Lignes d’action

Les ministres ont maintenant l’intention d’aborder les lignes d’action prioritaires en matière d’environnement, ainsi que la décision d’avancer dans la rédaction conjointe d’un document de consensus politique qui sera soumis au sommet.

Il est actuellement question d’un éventuel « Pacte vert ibéro-américain » ou d’une « Charte ibéro-américaine de l’environnement », basés sur des accords régionaux visant à promouvoir une transition verte, intelligente et circulaire vers des modèles de consommation et de production durables.

Les ministres seront également invités à envisager la formulation d’une action, dans le cadre de la stratégie d’innovation ibéro-américaine, visant à promouvoir la contribution de la science et de la technologie.

Parmi les propositions que la République dominicaine souhaite sauver et qui ont été présentées à la COP26, se détache le financement climatique dans les plus brefs délais afin que les pays les plus vulnérables de la région puissent développer des politiques efficaces contre le réchauffement climatique.

Des propositions pour la conservation et la protection des océans et un changement de modèle de développement économique basé sur la nature seront également présentées lors de la réunion.

La réunion permettra également de partager des réflexions, des expériences et des propositions d’action pour relever les défis auxquels sont confrontés les pays à la suite de la crise générée par la pandémie de Covid-19.

à lire

Reportages