Récupération de Donnèe
16.2 C
Nice
17 avril 2024

Para One en concert avec la projection de son film événement

Sylvain Schiva
Sylvain Schiva
Passionné de littérature, de cinéma, de Beaux-Arts ou de musique, j'apprécie grandement les événements ou expositions qui en découlent.

Derniers Articles

Para One, DJ français de grand talent, était présent à Nice pour cette soirée du 8 octobre. Nous avons eu le privilège d’assister à la projection de son film Spectre : Sanity, Madness & the Family, avec en prime un concert exclusif de ce musicien d’exception.

Para One, l’artiste aux nombreuses casquettes

Para One (de son vrai nom Jean-Baptiste de Laubier), a rencontré un grand succès depuis ses quinze dernières années. Fort de cette réputation, il a su imposer son style si particulier, de l’électro aux sonorités complexes et poétiques. Après ses débuts de producteur, il s’est émancipé grâce à ses albums solo, Épiphanie, Passion, et Club pour ne citer qu’eux. Mais Para One est aussi très proche du cinéma, notamment avec sa collaboration avec la réalisatrice Céline Sciamma, pour laquelle il a composé la bande-originale de certains de ses films : La Naissance des Pieuvres, Tomboy, Bande de Filles, et plus récemment, Le Portrait de la jeune Fille en feu, qui a reçu le prix du meilleur scénario au Festival de Cannes 2020, et onze nominations aux César 2020. Para One est également producteur et réalisateur de nombreux courts-métrages.

« Spectre » projet audiovisuel d’envergure

Après 7 ans d’absence, Para One a fait son retour en 2021 avec un projet d’ambition. Deux œuvres intimement liées avec pour commencer Spectre : Machine of Loving Grace, son nouvel album, ainsi que Spectre : Sanity, Madness & the Family, son premier long-métrage. Ce nouvel album prouve une fois de plus le talent immense de l’artiste. Nous retrouvons cette musique électro atmosphérique, avec des clips vidéos très contemplatifs. Le titre Shin Sekai est particulièrement représentatif, avec ses chants bulgares saisissants, rappelant la partition de Kenji Kawaï, compositeur du film culte Ghost in the Shell de Mamoru Oshii.

Un premier long-métrage expérimental

Pour ce premier coup d’éclat, Para One nous offre un film déstabilisant. Ayant eu le privilège d’assister à sa projection, nous avons pu nous immerger dans cette œuvre abyssale. Spectre : Sanity, Madness & the Family est un film à la croisée du documentaire et de la fiction. Un mélange des genres, à la mise en scène déroutante. Le tout ponctué par la partition du réalisateur/compositeur qui nous captive durant toute la durée du film.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages