Récupération de Donnèe
21.6 C
Nice
13 juillet 2024

Le Beausoleil Côte d’Azur Sport Film Festival transforme l’essai

Derniers Articles

Coupe du monde oblige, pour sa seconde édition, le Beausoleil Côte d’Azur Sport Film Festival a fait la part belle au rugby. Organisé par le CDOS06 avec le concours de la ville de Beausoleil, ce festival est l’occasion de partager des expériences à travers la culture cinématographique.

Anciennement organisé à Nice, le Beausoleil Côte d’Azur Sport Film Festival a été créé sous l’égide de la Fédération Internationale du cinéma et télévision sportif, qui regroupe une vingtaine d’événements à travers le monde. 

Durant trois jours, le sport et le cinéma sont mis en avant à travers la diffusion de films sur le monde du sport, donnant lieu à des débats. Cette année, c’est le film réalisé par Clint Eastwood en 2009 “Invictus” qui était à l’honneur pour coller avec le thème du rugby. Un sport qui va animer le mois de septembre en France à l’occasion de la coupe du monde dont certaines rencontres se dérouleront à Nice. A l’issue de la diffusion, un débat a été animé par le journaliste Jean-Philippe Lustick, récompensé l’année dernière pour son documentaire intitulé “Au-delà des médailles”. 

Parler du handicap

Le lendemain, la matinée était consacrée aux enfants beausoleillois avec la projection du film « Born to ride » en présence de l’acteur du film, Sébastien Bichon, médaillé de bronze aux jeux paralympiques de Sydney en cyclisme. Amputé d’une jambe à l’âge de 4 ans, il a entre autres réussi à relever des défis sportifs hors du commun comme celui de parcourir 1 200 km en moins de 120 heures à travers la France, sur des routes avec un dénivelé positif à en faire pâlir certains professionnels. 

S’en est suivi une seconde soirée de projection autour du rugby avec la projection du film “Ames soeurs” retraçant le parcours de l’équipe de France féminine de rugby à XV lors de la dernière coupe du monde en Nouvelle-Zélande. Plusieurs personnalités locales du monde de l’ovalie étaient présentes. 


Comme de tradition, le festival s’est clôturé par la traditionnelle remise des prix qui a récompensé 10 films (dont trois prix honorifiques) répartis en différentes catégories. Cette année, les 392 films en lice ont été départagés par un jury de professionnels du monde du sport présidé par Bernard Maccario. Sept d’entre eux ont été récompensés par les personnalités présentes comme Philippe Manassero (président du CDOS06), Eric Tanguy (président de la fédération française de volleyball), le professeur Ascani de la Fédération Internationale du Film Sportif, Gérard Spinelli (maire de Beausoleil) ou encore le parrain et la marraine de cette édition, Aubin Hueber (23 sélections en équipe de France de rugby) et Fanny Horta (médaille d’argent aux Jeux olympiques de 2020 avec l’équipe de France de rugby à 7).

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages