Récupération de Donnèe
18.8 C
Nice
25 juin 2024

Jammin’Juan 2022, une deuxième journée allant crescendo

Sylvain Schiva
Sylvain Schiva
Passionné de littérature, de cinéma, de Beaux-Arts ou de musique, j'apprécie grandement les événements ou expositions qui en découlent.

Derniers Articles

Pour cette deuxième journée du 3 novembre au Jammin’Juan, c’est à nouveau un jour de découvertes musicales et d’artistes fabuleux. Retour en images de cette journée riche en émotions.

Ariel Bart

Ce premier showcase nous a fait découvrir Ariel Bart. Jeune musicienne de 23 ans, elle nous a offert une performance fantastique à l’harmonica en duo au piano. Une interprétation passionnée pour un résultat qui nous a chamboulés. Nous tenons à féliciter Ariel et son acolyte pianiste Arseny Rikov, pour ce duo d’instruments inattendu, mais qui se marient pourtant à la perfection.

Magi Aleksieva MEY

Magi Aleksieva MEY est une chanteuse d’origine bulgare. Elle et son groupe de prestige nous ont interprété une sélection de titres de leur dernier album, Lost and Found. Avec sa voix enchanteresse, Magi nous a transportés bien au-dessus des nuages, et le voyage en valait la peine.

Adrien Brandeis Quartet

Adrien Brandeis, jeune pianiste bourré de talent, nous a invité lui et son groupe jusqu’aux terres lointaines du Mexique. Avec son album Siempre más allá, Adrien rend hommage aux musiques latines, avec un rythme irrésistible et entraînant. Qui est plus, le jeune talent a reçu le Prix UNAC 2022 Nouveau Talent à la fin de sa représentation.

David Laborier

Avec son nouvel album NE:X:T, David Laborier et son groupe de musiciens fantastiques nous ont offert des prestations de génies. Chaque musicien a pu performer un solo impressionnant, mettant en valeur chaque instrument présent. Un showcase exaltant qui nous a scotché.

François Poitou & Pumpkin

Un groupe au mélange de genre surprenant. François Poitou nous propose des musiques fusionnant le jazz, et du hip-hop interprété par l’énergique Pumpkin. Une rencontre d’étonnante et originale qui a su nous surprendre.

Daniel García Trio

Nouvelle icône du jazz espagnol, Daniel García et son trio nous a invités dans sa terre natale, réputée pour sa musique chaleureuse. Entre de l’électronique, de la musique cubaine, du rock ou encore du flamenco, le trio nous transporte dans des horizons où le soleil couchant est éternel. Absolument bouleversant.

Conclusion

Nous avons terminé cette journée sur un concert de Meddy Gerville Trio, suivi d’un after avec Coccolite.

Cette deuxième journée nous a encore enchantés nos chères oreilles. On se retrouve donc demain pour la troisième et malheureusement, dernière journée des Jammin’Juan.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages