Récupération de Donnèe
11.7 C
Nice
22 février 2024

Volley Ball : Nice s’impose en toute maîtrise face à Narbonne

Derniers Articles

Ce samedi soir à 19h, à la salle Palmeira, les Eagles défiaient les Audois dans le cadre de la 20eme journée de Marmara SpikeLigue. Un duel décisif pour le maintien entre deux équipes en très mauvaise posture au classement.

Les deux équipes se retrouvent, un peu plus de deux mois après leur dernier affrontement. En décembre dernier, Narbonne l’avait emporté face aux Niçois. Revanchards, les Eagles avaient à cœur de s’imposer ce soir.

Le 12ème (Nice) affrontait le 13ème (Narbonne), deux formations en grande difficulté cette année. Sur les 10 derniers matchs, les Niçois n’en avaient gagné qu’un seul, (3-2 face à Set il y a deux semaines). De leur côté, les Audois n’ont pas fait bien mieux. Une série de 3 défaites consécutives les poursuis. Sur les dix dernières rencontres, ils n’ont remporté que 3 matchs.

Le match s’annonçait également particulier pour le coach de Narbonne. Rafael Redwitz remettait enfin les pieds sur ses terres chéries. L’ancien entraîneur du NVB, entraîne désormais l’équipe de Narbonne. Il se retrouve donc ce soir, face à son ancien adjoint, Fabrice Chalendar.

Palmeira était pleine à craquer ce soir. Tous sont venus encourager les joueurs, les aider à se maintenir, à quelques journées de la fin du championnat. Après cette rencontre, il ne restera que 5 matchs pour s’assurer en place en Marmara SpikeLigue l’année prochaine.

Entame de match réussite pour les Niçois. Après 12 échanges, 9-3 pour les Eagles dans le 1er set. Une belle série de 5 points consécutifs leur a permis de prendre le large. Rafael Redwitz a directement stoppé les Niçois qui commençaient à prendre feu. Le temps mort a eu l’effet escompté, ils ont mis fin à cette mauvaise dès leur retour sur le terrain. Mais rien ne semble embêter les Azuréens. Les aigles continuent de dérouler. Simon Hirsch enchaîne une nouvelle série de 7 services d’affilées (19-7), et les Eagles s’emparent du 1er set en ayant dominé leur sujet (25-10).

Les Eagles sont en feu

Malgré un début de match tonitruant avec des Eagles en feu. Ce deuxième set est beaucoup plus serré. Nice commet quelques erreurs à l’image de cette faute au service de Javier Gonzalez. 14-14 pour Nice à la moitié de cette seconde manche. Narbonne n’a pas été très discipliné au service. Alors qu’ils avaient pris une légère avance. Le NVB s’en est remis à son numéro 15, Simon Hirsch pour recoller au score (19-19), et même prendre l’avantage (21-20). La fin du 2e set était sous tension avec une salle entière qui retenait son souffle à 24-23. Au bout du suspens, le capitaine Rodney Ah-Kong a offert la deuxième manche aux Eagles d’un joli contre gagnant.

Des Eagles intraitables

Les Niçois repartent sur les mêmes bases dans ce 3e set. L’envie, parfois même trop débordante, à l’image du numéro 12, Rodney Ah-Kong qui a laissé exprimer sa colère après avoir perdu un point important. Les niçois sont à +5 (15-10), après le très joli smash du 17, Valerii Todua. Dans la foulée, Simon Hirsch met grandement en difficulté le libéro Kyle, au service (18-11). Rodney Ah-Kong donne ensuite un contre gagnant décisif, portant le score à 20-12. Intraitables, les Niçois concrétisent leur deuxième balle de match et s’imposent assez facilement 3 sets à 0, (25-15).

Heureux d’avoir battu un concurrent direct au maintien, les Eagles célèbrent leur victoire à la fin du match.

Auteur d’une très belle performance, Simon Hirsch est élu homme du match. Nice compte désormais 6 points d’avance sur le reléguable. Prochain rendez-vous pour les Eagles, le 17 février à Tours (3e du classement).

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages