Récupération de Donnèe
12.6 C
Nice
22 février 2024

Rétrospective 2023 : le Stade Niçois rêve de PRO D2

Après une fin de saison convaincante, le Stade Niçois a fini 2023 avec brio et peu encore accomplir son rêve, monter en pro D2.

Englué dans le milieu de tableau de national, l’espoir de montée n’a pas subsisté en mai pour la fin de la saison 2022/2023. Comme à son habitude, le stade Niçois est solide à domicile, mais peine à prendre des points à l’extérieur. Une irrégularité qui va coûte cher pour jouer le haut de tableau. Mais cette saison n’aura pas été veine et laisser déjà présager de très beaux jours pour le rugby azuréen. Pour se donner les moyens d’accéder à l’échelon supérieur, l’effectif pro s’est renforcé avec l’arrivée de nouvelle recrue et a prolongé ses hommes forts. 

Une première partie de saison remarquable 

Après une grosse préparation estivale, les hommes d’Alexandre Compan ont entamé difficilement cette saison avec une défaite inaugurale sur le terrain de périgourdin. Ne pas reproduire les mêmes erreurs et prendre un maximum de points à l’extérieur. Message reçu, puisqu’ils enchaînent cinq matchs d’affilée à l’extérieur pour commencer, avec un bilan de trois victoires et deux défaites. Après cinq journées de compétition, le premier match à domicile aux Arboras montrent qu’il faudra se lever tôt cette saison pour venir prendre des points sur la Côte d’Azur. Résultat victoire 38-10 face à Carcassonne, après plusieurs succès de rang à l’extérieur et à domicile, les coéquipiers de Romain Riguet dominent le championnat.

Mais les démons de la saison dernière vont ressurgir et les rouges et noirs vont laisser filer des points précieux à l’extérieur. Ils s’inclinent sur les terrains d’Albi, Chamonix et Blagnac, résultats, ils ne sont plus leaders à la trêve. Pourtant, le bilan reste bon grâce aux victoires à domiciles. Ils ont remporté cinq de leurs six matchs à domicile cette saison avec le bonus dans quatre d’entre eux. Une puissance offensive à domicile qui peine loin de ces bases.

Un bon bilan pour continuer de rêver 

Malgré les revers à l’extérieur, le Stade Niçois est tout de même deuxième exæquo avec 46 points à trois points du leader Albi. Il faudra continuer sur les mêmes bases à domiciles et essayer de glaner le maximum de point à l’extérieur pour se maintenir dans le haut du tableau. Pour ensuite atteindre les barrages d’accession en fin de saison. Et pourquoi pas intégrer l’antichambre du TOP 14  la saison prochaine. 

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe