Récupération de Donnèe
19.9 C
Nice
27 mai 2024

Nice vue par sa Jeune Chambre Economique

Derniers Articles

Nice-Première : Quels moyens disposent la JCE pour aider, influencer, peser sur les projets à vocation économique dans le département?

JCE-Nice.jpg Karine Boeuf-Etesse :<img10599|left> Les moyens sont diverses et variés : La Jeune Chambre Economique de Nice Côte d’Azur peut mener des actions de concertation, de dialogue et de proposition au travers de débats, d’événements ou de conférences pour faire évoluer les mentalités et aider à la prise de conscience des problèmes économiques subis par les actifs et les entrepreneurs ( cf les p’tits déjeuners débats ; conférence sur les entreprises en difficultés ; le Livre blanc…). Elle peut également mener des actions de communication pour inciter les pouvoirs publics et les institutionnels à réagir et à prendre position à travers des manifestations, des lettres ouvertes, des conférences de presse (cf manifestation en juin dernier pour la création d’une Cour d’Appel dans les Alpes Maritimes; lettre ouverte pour le Grand stade …)

Dans tous les cas, La Jeune Chambre Economique Nice Côte D’Azur est toujours force de proposition et tente d’apporter le regard de jeunes entrepreneurs locaux soucieux de faire évoluer les mentalités et les projets.

NP : Qui peut intégrer la JCE? Quels sont les critères d’intégration?

K B-E : Toute personne âgée entre 18 et 40 ans désireuse d’agir pour la cité et souhaitant se former à la prise de responsabilité pour apporter sa contribution à Nice et sa région par ses propositions et ses actions. Les critères sont principalement des critères d’intégrité, de volonté d’agir et de faire évoluer le monde qui nous entoure dans le respect de chacun bien sûr. Il faut ensuite être parrainé par deux membres de la Jeune Chambre Economique pour valider la candidature d’intégration à notre mouvement.

NP : Un de vos projets est de faire inscrire Nice au patrimoine universel de l’Unesco. Comment y parvenir, quels sont vos soutiens et pour quand peut-on espérer voir Nice inscrit au patrimoine Universel de l’Unesco?

K B-E : Le but de la Jeune Chambre Economique Nice Côte d’Azur est de mettre tous les moyens en œuvre pour réussir à convaincre Monsieur le Sénateur Maire de Nice Jacques PEYRAT de porter la candidature de notre ville au classement mondial de l’UNESCO.

La Jeune Chambre Economique Nice Côte d’Azur a donc pour rôle « d’ouvrir la porte » du Maire de Nice.

Pour cela, nous travaillons en collaboration avec les historiens de Nice afin de remanier le dossier de candidature déjà élaboré par Monsieur CASTELA. Nous avons rencontré en début d’année Monsieur le Sénateur Maire de Nice Jacques PEYRAT pour lui présenter notre projet. Dès qu’il sera prêt nous lui soumettrons pour qu’il puisse le présenter à l’UNESCO.

jce-nice-2.jpg NP : Le Grand Stade de Nice, dont vous soutenez le projet, connaît un nouveau tourment avec une enquête préliminaire diligentée par le procureur de la république Eric de Montgolfier. Quelle est votre réaction et croyez-vous encore à un Grand Stade à Nice?

K B-E : Nous souhaitons tout d’abord que la justice fasse son travail et qu’elle fasse respecter la loi si celle ci a été bafouée car une des valeurs que nous défendons à la Jeune Chambre Economique c’est que « l’autorité doit s’appuyer sur la Loi et non sur l’arbitraire ». En revanche, nous sommes désabusés de voir qu’une fois de plus, un projet majeur pour l’économie et le développement de notre cité est dans la tourmente. Qu’elles qu’en soient les raisons, c’est encore notre tissu économique local qui est touché de plein fouet. S’en est regrettable et à ce titre, nous nous devions de réagir !

NP : Quel serait pour vous la politique à mener pour assurer la prospérité économique dans les Alpes-Maritimes? Faut-il donner la priorité aux grands chantiers ou plutôt soutenir les PME dans leur développement et leur survie?

K B-E : Nous pensons que « la liberté de l’individu et de l’entreprise assure mieux la justice économique ». A mon sens, la prospérité économique dans notre département comme ailleurs passe par un allègement des charges sociales qui étranglent nos PME locales. Il n’y a pas de « priorité » à donner : tant les grands chantiers que les PME de notre département contribuent au développement de notre bassin économique et notre bassin d’emplois. La seule chose qui importe est que Nice rayonne sur le plan économique et social et pour cela, il faut s’en donner les moyens.

NP : Pour finir, quels conseils donneriez-vous à des jeunes diplômés désirant créer leur entreprise?

K B-E : Il n’y a pas plus belle aventure que de créer son entreprise et d’acquérir ainsi une vraie liberté. Liberté de créer, liberté de produire des richesses, liberté de faire grandir sa région et les hommes qui la font vivre…Cependant, il ne faut pas hésiter au préalable à pendre conseils et à s’entourer de personnes compétentes pour éviter que la belle aventure ne se transforme en un véritable cauchemar !

Dernier conseil : Si vous avez envie de mettre vos compétences au service de notre cité, lancez-vous et rejoignez la Jeune Chambre Economique Nice Côte d’azur….

www.jcenice.org

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages