Récupération de Donnèe
17.5 C
Nice
17 juin 2024

La Métropole Nice Côte d’Azur augmente son autonomie en alimentation locale et de qualité

Inès Scharff
Inès Scharff
Journaliste et coordinatrice des publications pour Nice Premium depuis janvier 2022

Derniers Articles

La Métropole Nice Côte d’Azur a acquis des parcelles afin d’installer de nouveaux agriculteurs. L’objectif est d’augmenter son autonomie en alimentation locale et de qualité, et encourager le maraîchage bio.

C’est sous l’impulsion de ses 51 maires que la Métropole Nice Côte d’Azur a placé le maintien et le développement de l’activité agricole sur son territoire parmi ses priorités d’action. Elle souhaite mettre en avant une agriculture de qualité en circuits courts, nourricière et répondant aux enjeux de la transition écologique.

En consommant des aliments locaux, biologiques et saisonniers, nous réduisons l’impact environnemental de notre alimentation. En effet, les aliments issus de circuits courts subissent moins de traitements, moins de transports et moins d’emballages. De ce fait, ce sont les émissions de gaz à effet de serre qui sont réduites. De plus, en achetant localement, on contribue à faire vivre son quartier. C’est donc une manière de remettre un peu d’humain dans nos modes de consommation.

Ainsi, la Métropole a acquis en 2021 deux parcelles agricoles en friche sur la commune de La Roquette-sur-Var. Il s’est ensuivi un appel à candidatures afin de sélectionner et d’attribuer ces terrains à un agriculteur qui pourra les exploiter en suivant le cahier des charges de l’agriculture biologique. C’est Tim Arbman, jeune agriculteur brocois, qui a été retenu. Ce vendredi 21 avril, cette nouvelle exploitation agricole à La Roquette-sur-Var a été à inaugurée.

Tim Arbman, s’est engagé pour :

  • une production bio maraichère en plein champ et sous serres
  • une distribution en circuits courts avec des marchés hebdomadaires directement sur place
  • un bail rural de 9 ans, reconductible

Ces premières parcelles ont été acquises par la Métropole Nice Côte d’Azur pour 664640€, qui a également pris à sa charge les travaux. En contrepartie, un bail rural de 9 ans reconductible imposant la conduite de cultures suivant le cahier des charges de l’agriculture biologique.

« Nous allons poursuivre l’acquisition de terrains pour y installer de nouveaux agriculteurs dès 2023 : un horticulteur à la Gaude sur un terrain de 9624m², et à Nice St-Isidore avec un maraicher bio sur un terrain de 6500m² et un lieu test d’activité agricole sur 22621m². »

Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président Délégué de la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages