Récupération de Donnèe
19.9 C
Nice
26 mai 2024

Des décisions prises par l’Organisation maritime internationale

Sylvain Schiva
Sylvain Schiva
Passionné de littérature, de cinéma, de Beaux-Arts ou de musique, j'apprécie grandement les événements ou expositions qui en découlent.

Derniers Articles

Suite à deux nouvelles décisions rendues par l’Organisation maritime internationale, Christian Estrosi a tenu à saluer ce geste essentiel. Ces décisions concernent directement la pollution atmosphérique et la protection des cétacés en Méditerranée.

C’est ce 15 décembre à Londres qu’étaient réunis le 79ème Comité de protection du milieu marin de l’Organisation maritime internationale. Une réunion visant à entériner la création d’une zone de contrôle des émissions d’oxydes de soufre à 0,1% (zone SECA), sur l’ensemble du territoire méditerranéen. Cette décision entrera en vigueur à partir du 1er mai 2023, ainsi que la désignation d’une zone maritime particulièrement vulnérable (ZMPV) sur toute la partie Nord-Occidentale. Cette zone englobe l’ensemble du sanctuaire Pelagos, et vise à réduire les collisions des navires avec les cétacés.

Des décisions saluées par Christian Estrosi

Christian Estrosi, Maire de Nice, a pris la parole suite à ces décisions essentielles :

« Je me félicite de ces deux avancées majeures dans la politique de protection du bassin méditerranéen. »

Il souligne également que la généralisation de la norme à 0,1% de soufre pour les navires est une mesure indispensable déjà en vigueur au Port de Nice depuis janvier 2020. Cela représente un gain considérable en matière de baisse de pollution atmosphérique par rapport à la pollution littorale des écosystèmes marins. Cette norme, 5 fois inférieure au seuil internationale, va donc permettre de diminuer de plus de 78% les émissions de soufre, et de 23% les émissions de particules ultrafines. Des améliorations qui concernent un bassin concentrant 20% du commerce maritime mondial, avec 220.000 navires par an.

Monsieur le Maire ajoute également :

« Il faut maintenant avancer vers des dispositifs Zéro Soufre, et définir une zone de protection vis-à-vis de toutes les formes de polluants, en soutenant massivement le développement et la production de nouvelles motorisations décarbonées.

Il salue aussi l’avancée du projet ZMPV méditerranéen, qui est porté par la France, l’Espagne, l’Italie, et la Principauté de Monaco. Ce projet vient soutenir la protection des mammifères marins au sein du sanctuaire Pelagos, bordant notre métropole. Monsieur le Maire souhaite que les mesures associées à cette zone soient édictées le plus vite possible. Cela est dans le but de réduire les risques de collisions, première cause de mortalité chez les baleines en Méditerranée. C’est dans cette optique que la vitesse des navires sera diminuée dans les secteurs à risque. Il sera aussi obligatoire de respecter des distances minimales plus large en présence de cétacés.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages