23.8 C
Nice
7 octobre 2022
23.8 C
Nice
7 octobre 2022
spot_img
Inès Scharff
Inès Scharff
Journaliste pour Nice Premium depuis Janvier 2022

Derniers Articles

Visite du Château de Crémat : un voyage sensoriel

7 min de lecture

Le Château de Crémat, construit en 1906, est le lieu culturel incontournable de la Côte d’Azur. Entre sublimes jardins, vins, art, et anecdotes, Nice Premium vous invite à en savoir davantage sur ce lieu niçois.

Afin de contextualiser, le château appartient depuis 2018 à Monsieur Derichebourg, qui a souhaité en faire un lieu d’événement.

© Inès Scharff

Un Domaine viticole

Le Château de Crémat est un Domaine viticole et dispose donc de ses propres vins. L’ensemble de leurs vins, d’appellation Bellet, provient de raisins issus de l’agriculture biologique. Le secret de leur goût ? Le sol, appelé Poudingue, qui est un sol pauvre favorisant ainsi le mûrissement lent des grappes. De plus, la brise maritime quotidienne permet d’assainir le couvert végétal.

Leurs vins blancs : Rolle et Chardonnay

  • Le Rolle, que l’on appelle Vermentino en Italie, cultivé depuis longtemps sur les terres méditerranéennes, se plaît sur leurs terroirs chauds et y délivre leur plus belle expression. Il s’exprime avec rondeur et finesse.
  • Le Chardonnay, présent au domaine depuis la fin des années 1990, apporte à leurs vins de la minéralité .

Leurs vins rouges : Folle Noire et Grenache

  • La Folle noire (Fuëlla Nera), cépage autochtone tardif, il fait la personnalité de leurs vins rouges. À leurs arômes profonds se mêlent des tannins soyeux, assagis par le temps pour un bel équilibre final.
  • Le Grenache, cépage méditerranéen par excellence, complète l’assemblage en y apportant de la richesse, de l’aromatique et de la douceur.

De plus, il existe une gamme de rosés sur le site du Domaine de Toasc, racheté en 2019 par le même propriétaire, Monsieur Derichebourg.

Le château et ses sublimes jardins

Son architecture néo-toscan, ses sublimes jardins parsemés d’œuvres d’art et son paysage de l’arrière-pays font du Château de Crémat un endroit qui fait rêver.

Avant même d’entrer dans les lieux, nous sommes séduits par la somptueuse porte d’entrée du château, porte originale datant de 1906. Nous pouvons y apercevoir les initiales du Château de Crémat puis le blason avec les emblèmes : l’aigle, la salamandre et la vigne.

© Inès Scharff

La décoration de l’hôtel Ritz

Lorsque Monsieur Derichebourg a appris qu’il y avait une vente aux enchères du mobilier de l’hôtel Ritz à Paris, il a sauté sur l’occasion. Tout le mobilier présent dans le château provient donc de cet hôtel et possède une étiquette avec l’identification.

Il a souhaité par ce biais donner une âme à cette demeure.

La légende raconte

Comme vous l’avez sûrement remarqué précédemment avec la porte d’entée du château, les initiales du Château de Crémat, qui sont deux C entrelacés, ressemblent au symbole Chanel.

On vous explique. En 1923, le domaine est acquis par Irène Bretz, une richissime Américaine, actionnaire d’une grande compagnie américaine de chemin de fer. Elle y recevait tout ce que la Côte d’Azur comptait de célébrités et l’une des hôtes assidues de ces fastueuses soirées n’était autre que Gabrielle Chasnel, dite « Coco Chanel ».

On murmure donc que Coco Chanel se serait inspirée des initiales du Château de Crémat pour créer le sigle de sa prestigieuse maison de couture.

En revanche, rien n’est prouvé, la maison Chanel ne veut avoir aucun lien avec le lieu niçois, qui lui joue sur la légende.

Légende accentuée par le fait que la suite de Coco Chanel demeure entre les murs du Château de Crémat. En effet, ayant vécu 30 ans à l’hôtel Ritz, son mobilier a été racheté lors de la vente aux enchères.

© Inès Scharff

Visite guidée

Afin d’être immergé dans le lieu et dans son histoire, le Château de Crémat propose deux visites :

  • « Expérience » vous entraînera dans les jardins afin de vous faire découvrir l’appellation Bellet, le château, son histoire, ses caves et ses galeries.
  • « Mademoiselle » vous fera franchir la porte du château, entièrement réaménagé dans l’esprit de la Belle Époque, grâce à l’acquisition du mobilier du Ritz de Paris. Les visites se terminent, naturellement, sur une dégustation des vins.

à lire

Reportages