Récupération de Donnèe
23.2 C
Nice
28 mai 2024

Tennis : Une deuxième journée haute en couleur à l’Open de Nice Côte d’Azur

Derniers Articles

Marcos Baghdatis
Marcos Baghdatis

Le soleil brille sur Nice. La chaleur est estivale. Autant dire, une journée idéale propice à des matchs de qualité.
10h du matin, le public afflue. Les matchs ne commencent qu’une heure plus tard. Qu’importe. Nombreux écoliers niçois invités cette semaine par la ville de Nice sont présents.
Ça tombe bien, le programme est alléchant. Baghdatis, Gasquet en passant par Montanes vont aujourd’hui fouler les courts de la terre battue niçoise.

Un Baghdatis/Recouderc improvisé sur le Central

Le choc Baghdatis / Ancic n’a pas eu lieu. L’actuel 29ème joueur mondial a du éviter le piège d’un adversaire surprise, le français Laurent Recouderc, «Lucky looser » (repêché des qualifications) après le forfait de dernière minute du croate blessé au dos.
Baghdatis se « sent bien, comme à la maison » et ça se voit. Malgré une baisse de concentration au moment de conclure, le chypriote serre le jeu et s’impose en deux sets.

Match terminé, pas le temps de souffler. Place à l’animation du jour sur le central. Le tennisman échange quelques balles avec de jeunes apprentis. Une interview plus tard, on le retrouve tout sourire dans les allées du club. Tong, short, le chypriote est détendu avant d’entrer en conférence de presse.
Ce qu’il pense de l’Open de Nice ?
« C’est comme tous les tournois français, vous savez c’est sympa d’être ici, c’est comme un petit tournoi familial, l’organisation est géniale, le soleil est magnifique, les gens sont relaxes.. »
Ici, les joueurs ne sont ni oppressés par les spectateurs, ni submergés par les demandes d’autographes. Le public du Parc Impérial est connaisseur mais reste respectueux.

En milieu d’après midi, le français Florent Serra tient son rang. Au terme d’ un match de haute lutte, le bordelais ouvre la marche aux victoires tricolores du premier tour.
Pour une place en quart de final, le 67 ème joueur mondial aura cependant fort à faire contre l’espagnol Fernando Verdasco, tête de série numéro 2 et sérieux prétendant au titre.

Une surprise sur le Court numéro1 jpg_article2.jpg

Au même moment, la surprise du jour se dessine pour le match opposant Montanes au jeune mais talentueux ukrainien Dolgopolov. La défaite du premier étonne. Tombeur de Roger Federer, il s’était imposé il y a quelques semaines au tournoi d’Estoril.
Le second est à surveiller, notamment dans son prochain match contre un certain Richard Gasquet.

Gasquet impressionne

Justement parlons-en. Après une saison ponctuée de problèmes divers, le biterrois reprend peu à peu ses marques. Sa victoire à Bordeaux la semaine dernière en est la preuve. Le français est de retour. Le public nicois est ravi.
C’est donc le match du jour que tout le monde attendait. Le public, plutôt jeune ne désemplit pas, même il s’exprime.Le Désormais 68ème joueur mondial, profitant du soutien sans faille des spectateurs, n’a laissé aucune chance à son adversaire, le slovaque Lacko. Victoire expéditive 6 / 3 6 /0.
On l’espère, le début d’une longue série… .

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages