Récupération de Donnèe
24.4 C
Nice
24 juillet 2024

Rugby : le Stade Niçois éliminé avec des regrets !

Derniers Articles

Trop indisciplinés, les niçois se sont inclinés, 18 à 13, hier au stade des Grangettes de Rumilly en 16ème de finale. La saison est terminée et la montée en F1 manquée !


Le match retour ressemblait à la première confrontation du week-end précédent ; les niçois ont été trop souvent pénalisés et ont manqué de munition en touche pour pouvoir l’emporter. Pourtant l’adversaire semblait largement à la portée des rouge et noir qui se sont heurtés à une très bonne défense rumillienne.

L’entame de match était pourtant niçoise quand sur le coup d’envoi, les rouge et noir construisaient le premier ballon porté de la partie, derrière lequel Sonetti perçait sur 20 mètres. Malheureusement, l’effort n’était pas concrétisé sur la pénalité qui suivait.

Petit à petit les Haut savoyards, portés par un public déchaîné, revenait dans la partie et profitaient des nombreuses fautes azuréennes pour inscrire deux nouvelles pénalités. La réaction arriva suite à une mêlée niçoise conquérante, et c’est Sorreaux qui aplatissait le seul essai de la rencontre, bien servi par Sonetti.

Quelques actions plus tard, Benstaali et son vis-à-vis rumillien en venaient aux mains. L’arbitre décidait de mettre un jaune au premier et un rouge au second. Rumilly finît donc le match en infériorité numérique.

Pourtant, les niçois n’arrivaient pas à profiter de cette supériorité dans le second acte la faute à une indiscipline récurrente mais surtout à une défense adverse redoutable.

De plus, le manque de munition en touche privait les joueurs de pouvoir imposer leur rythme sur la rencontre. Dans les derniers instants, les joueurs tentaient de relancer chaque ballon mais les rumilliens ne rompaient pas. La dernière pénalité de Nègre redonnait espoir puisque Nice revenait à 15 à 13 mais les adversaires répondaient quasi instantanément.

Avec 4 essais inscrits contre seulement un encaissé, cette double confrontation laissera de nombreux regrets au groupe niçois.

Cependant, le parcours restera positif pour un promu, qui s’est donné les moyens d’atteindre les phases finales Dommage toutefois que cette élimination stoppe le parcours plein d’ambitions du club et l’oblige à repartir l’année prochaine en F2 pour une nouvelle tentative de montée à l’échelon supérieur.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages