Récupération de Donnèe
9.2 C
Nice
26 février 2024

MotoGP : un week-end à l’image de la saison de Fabio Quartararo 

Derniers Articles

Rideau sur la saison du motoGP 2023. Une année décevante pour Fabio Quartararo malgré quelques éclaircies et des évolutions positives sur sa machine en vue de la saison prochaine.

Encore une fois loin à l’issue de la séance de qualification (15e), le Niçois s’est illustré au start de la course sprint. En récupérant sept places au départ (8e), le pilote Yamaha se retrouve dans la roue du leader du championnat du monde Francesco Bagnaia. Malheureusement un peu avant la mi-course, le Niçois perd l’avant en tentant de dépasser le pilote Ducati et chute.

“J’ai tout tenté, j’ai vu la possibilité de me battre pour le podium et il n’y avait rien à calculer, expliquait le Français à l’arrivée de la course. Je m’en fous un petit peu [du duel pour le titre entre Bagnaia et Martin, N.D.L.R], comme au Qatar où j’avais passé Martin. Ce qui m’importe, c’est le meilleur pour moi et c’est ce que j’ai fait aujourd’hui. Je perdais tellement à l’accélération que j’étais obligé de tenter de choses un peu risquées et malheureusement ce n’est pas passé mais je pense qu’on a fait une très belle course.”

Malade, Fabio Quartararo assure l’essentiel

Absent du Warmup car fatigué par une maladie qui l’a touché dans la nuit, Fabio Quartararo n’avait pour seul objectif de terminer cette course sur ses roues. 

Après un départ très prudent à l’inverse de la veille, le Niçois se retrouve 17e. En profitant des différents faits de course, le pilote Yamaha parvient à remonter jusqu’en 11e position. “Sincèrement, avant de commencer je ne me sentais pas bien, donc après 27 tours c’est loin d’être idéal. J’ai vraiment tout donné, même si je ne conduisais pas bien. Il va falloir récupérer pour les tests de mardi. Ce que je retiens de 2023 ? De la frustration, c’est sûr, mais ça nous a donné de l’expérience pour le futur, donc on espère faire une meilleure année l’an prochain.”

Reste à récupérer pour tester les dernières nouveautés apportées sur sa Yamaha mardi et mercredi. Des évolutions qui pourraient s’avérer cruciales pour l’avenir du pilote maralpin au moment de signer un nouveau contrat à la fin de la saison prochaine.  

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages