Récupération de Donnèe
19.2 C
Nice
14 mai 2024

Indycar : Théo Pourchaire abandonne en fin de course

Théo Pourchaire s’est retrouvé ce week-end dans la banlieue de Birmingham en Alabama, où se jouait le Grand Prix de Barber en Indycar.

Pour sa deuxième course en Indycar, Théo Pourchaire part avec des pneus hard pour ce début de compétition, avec une stratégie de trois arrêts. Le Grassois a réussi à se positionner à la 24e position sur la grille de départ. Au début de course, le jeune rookie gagne deux positions se plaçant à la 22ème position. Il se fait malheureusement dépassé par son coéquipier Pato O’Ward. Son premier arrêt au stand au sixième tour est à son avantage puisque Pietro Fittipaldi (Dale Coyne Racing) fait une sortie de piste. Il en profite alors pour faire un arrêt au stand assez maîtrisé, se place à la 22ème position.

A bord de sa Mclaren Arrow, pour ce début de course Théo Pourchaire se montre assez prudent. Le circuit Barber d’Alabama n’est pas commode, c’est un circuit de long freinage en appuie, délicat et sinueux. Pourtant Pourchaire arrive à bien s’accommoder avec sa voiture et ne commet que très peu d’erreurs. Au 24ème tour il décide d’attaquer Jack Harvey et lui vole la 19ème place.

Une deuxième partie de course mitigée

Avec les nombreux arrêts au pit stop, Théo Pourchaire glane 11 places et se retrouve 7e. Au 35e tour, il rentre dans les stands sous un début de pluie. Il ressort loin sur la grille de course, au 23e rang. Il remonte petit à petit dans le classement. Pour ce premier relais de Full Course Yello, son coéquipier Alexander Rossi est obligé d’abandonner sa course suite à un accident. Cela fait les affaires de Pourchaire, qui passe 16e, grappillant six places. En bagarre avec Mclaughlin, le grassois se laisse distancer par le pilote néo-zélandais, il se retrouve alors 17e. 

Au 57e tour, profitant d’un drapeau jaune suite à l’accident de Sting Ray Robb, le pilote azuréen effectue avec brio son dernier arrêt des 90 tours. Dans le dernier quart de course, il se retrouve 23e. Lors du restart, le numéro 6 arrive à grappiller deux places et se positionne 21e. C’est le moment que choisit Newgarden pour attaquer Théo Pourchaire, malheureusement il perd une position. Il réussit néanmoins à remonter en quelques minutes, à la 15e position

A six tour de l’arrivée un autre drapeau jaune se déploie, au restart Théo Pourchaire remonte sur son coéquipier Pato O’Ward. Au dernier tour, le grassois est en difficulté au virage numéro cinq et ne termine finalement pas la course. Une fin frustrante pour le pilote azuréen. Mais une performance qui reste plus que remarquable sur une toute nouvelle voiture et compétition.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe