Récupération de Donnèe
17.5 C
Nice
17 juin 2024

L’assemblée départementale autour des questions environnementales et sociales

L’ambiance était agitée, ce matin, à l’assemblée plénière départementale. En effet, quelques petites chamailleries en fin de séance entre la Métropole Nice Côte d’Azur et le député Eric Ciotti ont clôturé l’assemblée. 

La séance plénière du conseil départemental des Alpes-Maritimes, présidé par Charles Ange Ginésy, a eu lieu ce matin au CADAM. L’ordre du jour était centré sur l’environnement et la solidarité humaine. Comme à chaque séance, Charles Ange Ginésy donne la parole à qui la demande, n’éteint pas le micro d’un élu avant qu’il n’ait fini de parler, et lui laisse l’occasion de répondre après son intervention.

M. Ginésy a annoncé ses projets. Il souhaite appliquer «une multitude d’actions qui dessinent un département plus vertueux.» Pour cela, il évoque la réussite de ses politiques de «Green Deal» et de «Smart Deal». Pour ce fait, le département souhaite perdurer ses politiques dans le long terme. Avec notamment le projet du Plan d’Eau, en partenariat avec l’Université Côte d’Azur, le projet vise à la création d’une chaire Universitaire sur l’eau. Ce partenariat vise à mieux connaître la ressource en eau et garantir son accès durable. 

Lors de l’assemblée, Charles Ange Ginésy évoque le succès du plan agricole, lancé jusqu’en 2028. Il doit principalement améliorer la qualité des cantines, avec des produits locaux grâce aux fermes départementales, et aux circuits courts. Il soutiendra les filières durables, et maintiendra les territoires agricoles.

La protection à l’enfance au goût du jour

De nouvelles mesures sociales ont pour objectif le renforcement d’aide à l’enfance, en finançant la création de places d’accueil en hébergement destinées aux mineurs. Pour protéger et accueillir les mineurs en danger. Ainsi que la création de la Commission départementale d’accès à l’autonomie des jeunes majeurs. Le département s’appuie également sur la revalorisation du métier d’assistant familial.

Ce plan de revalorisation des assistants familiaux s’appuie sur deux axes : 

  • Avec l’apport d’ordinateurs portables et de téléphones.
  • Ainsi qu’une aide à la recherche d’un logement plus grand pour l’accueil de l’enfant et une aide au paiement du loyer.

Côté culture, la Métropole Nice Côte d’Azur a fait le vœu d’un plan d’aide au financement du Théâtre National de Nice par le département. Sujet houleux, qui a conduit à l’opposition du député Eric Ciotti, qui ne digère pas la démolition “d’infrastructures encore neuves” par la ville de Nice. La décision finale de l’assemblée plénière s’est clôturée par le rejet du vœu de la Métropole.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe