Récupération de Donnèe
22 C
Nice
14 juin 2024

L’opposition municipale dénonce le manque de transparence sur l’avenir du stade du Ray

Derniers Articles

Avant le déménagement de l’OGCN à L’Allianz Riviera, le maire de Nice avait été clair quant au futur du stade du Ray et du périmètre des terrains qui lui sont rattachés: : La rénovation urbaine doit se faire par autofinancement mais il n’y aura pas de volume de construction supérieur à celui du stade. Et de renvoyer la discussion à la suite d’un projet qui devait être présenté à l’automne (aujourd’hui reporté au mois de décembre) et à la consultation avec les habitants du quartier.


ray-4.jpg Mais, l’opposition socialiste et écologiste de Nice (Groupe Changer d’Ère) a pris les devants en dénonçant, à l’aide de documents factuels, des objectifs qui ne sont pas ceux rendus publics par Christian Estrosi.

En fait, un cabinet spécialisé (SETEC) aurait été mandaté pour étudier les différentes options et les conclusions ne laisseraient pas de doute : Surtout sur la libération des hauteurs, une tour de 12 étages serait prévue et l’autofinancement des équipements publics ne serait pas assuré.

Donc, en langage moins technique, cela signifie… plus de bâti. C’est précisément cette hypothèse qui rend les opposants suspects et vigilants face à une vaste opération de spéculation immobilière sous forme de densification urbaine.

Pour le moment, le doute plane mais, dans les coulisses, circulent déjà des noms de promoteurs pouvant être potentiellement bénéficiaires, et dont un, si avéré, qui ne pourrait que déclencher les plus vives polémiques dans le microcosme niçois.

Dans l’attente de voir si les actes suivront les rumeurs, aujourd’hui, les Communistes donneront la réplique sur le même argument : Y aurait-il quelque autre secret de Polichinelle ?

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages