Récupération de Donnèe
24 C
Nice
22 juin 2024

L’affiche “Non à l’Islamisme” du FN attaquée par Licra

Derniers Articles

jpg_FN_image.jpgLa ligue réclame l’arrêt d’une campagne d’affichage « antimusulmans » avec l’affiche « NON à l’islamisme » du FNJ. La décision du tribunal sera rendue publique lundi en début d’après-midi.

L’affiche a été diffusée par le mouvement jeunesse du FN en région PACA, puis sur son site Internet. Elle est désormais visible partout en France.
Cette affiche représente une femme en burqa devant une carte de France recouverte d’un drapeau algérien et d’une demi-douzaine de minarets.
Elle a déjà fait l’objet d’une plainte pour violation de la propriété intellectuelle. Le concepteur suisse de l’affiche, au départ prévue pour le « oui » au référendum anti – minarets s’est estimé plagié et a porté plainte.

L’avocat du FN, Me Wallerand de Saint-Just, invoque la liberté d’expression. Il explique que « cette affiche n’attaque en aucun cas l’islam et les musulmans mais les islamistes ».

L’avocat de la Lirca, Me Michel Pezet, dénonce quant à lui « un trouble manifestement illicite à l’ordre public ». Pour lui, l’affiche « stigmatise une communauté. Ce sont des caricatures qui disent que les gens ne pourront pas vivre ensemble ».

Après l’audience, Jean-Marie Le Pen, s’est étonné de son assignation. Il a affirmé « cette affiche est claire : elle dénonce l’islamisme et pas l’islam (…) et l’importation de cet islamisme ».

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages