Récupération de Donnèe
11 C
Nice
24 février 2024

Virginie Rossetti : « Nous voulons que toute la Ville, tous les Niçois soient derrière l’équipe pour ce ticket pour le stade de France ! »

Derniers Articles

Elle est la directrice de la communication de l’OGC Nice mais surtout une de ses plus ferventes supportrices. Virginie Rossetti est la cheville ouvrière qui dans les coulisses prépare ce grand rendez-vous que les mordus du Gym attendent tous, la demi-finale de la Coupe de France face à Lille. A quelques jours de ce choc, elle se confie à Nice Premium pour donner le ton de cette belle aventure.


rossetti.jpg Nice Premium : Virginie, comment se déroulent les réservations pour Nice-Lille ?

Virginie Rossetti : Cela se passe pour le mieux, on a déjà vendu plus de 13 000 places !! Tous les voyants sont au vert pour que la fête soit belle et un stade du Ray plein à craquer en est le premier ingrédient !

NP : Qu’est ce que cela change, dans la vie du club, une demi-finale de Coupe de France ?

Cela crée de l’engouement, une grosse excitation à tous les étages du Club. Nous avons, nous les administratifs, la chance inouïe de travailler aux côtés d’un staff et de joueurs très humains, très proches de nous. On vit donc à fond l’événement.

NP : En quelques semaines, le club s’est sorti de la zone rouge et a décroché une demi-finale, un retour au beau fixe dans la maison rouge et noire ?

On a tous la date du 19 avril dans un coin de nos têtes mais à vrai dire, aujourd’hui encore, nous parlons plus du maintien qu’autre chose. Nous sommes bien conscients que c’est la priorité absolue. La victoire à Saint-Etienne a d’ailleurs été perçue comme un soulagement bien supérieur à la victoire à Reims.

NP : La directrice de la communication que vous êtes doit se réjouir de tant de positif ?

La petite expérience que je possède désormais (7 ans au club) me permet aujourd’hui de tempérer mon caractère, que ce soit après 3 défaites qu’après 3 victoires. Les choses vont trop vite d’un côté ou de l’autre pour tomber dans le catastrophisme ou l’hystérie. C’est cela qui est beau dans ce métier, les émotions ne sont jamais les mêmes et évoluent tout le temps.

Mais j’avoue que la période actuelle est très excitante surtout que certains nous avaient un peu vite enterrés. Malheureusement pour eux, on est toujours là !!!

NP : Nice-Lille, ce sera aussi une grande fête du football azuréen, quelques surprises prévues ?

Nous travaillons sur plusieurs choses…La première surprise concerne bien sûr les gros efforts des dirigeants réalisés sur les prix ! Le Ray va être bouillant, l’ambiance torride !!

A côté, plusieurs projets sont en cours de réalisation comme la sortie d’un magazine spécial et gratuit qui inondera la Ville bien avant l’heure !! une distribution de milliers de drapeaux en tribune, plein de surprises comme le coup d’envoi qui devrait enflammer un peu plus le Ray !

Nous voulons que toute la Ville, tous les Niçois soient derrière l’équipe pour ce ticket pour le stade de France !!! Que chacun accroche à ses volets drapeaux, écharpes ! De même…que tous les offices publics, les commerçants, les bus, les trams…affichent les couleurs du Gym!Il faut que tout Nice soit en rouge et noir !!

NP : Enfin, si le gym décroche son billet pour la finale, quelle rencontre aimeriez-vous monter voir à Paris ?

Monter voir… Je dirais plutôt «monter « vivre » !! Peu importe…même si la cerise sur le gâteau serait de jouer Paris chez eux… et de les battre bien entendu !

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages