Récupération de Donnèe
13.9 C
Nice
17 avril 2024

OGC Nice – Stade Rennais : Opération points

Derniers Articles

L’OGC Nice reçoit ce mercredi soir (19h) le Stade Rennais, une des équipes en forme de cette Ligue 1. Les Aiglons restent sur une prestation convaincante à Paris mais sans prendre de point (défaite 1-0). Avec seulement quatre points d’avance sur le premier relégable, il devient indispensable de prendre des points.


nicerennes-4.jpg « Rageant, il y avait un point à prendre ». Le refrain est revenu assez souvent, samedi soir, dans les bouches des joueurs et dirigeants niçois. Certes la valise du retour ne contenait pas de points mais la manière, elle, a été plus que satisfaisante. Pendant 60 minutes, Nice a bousculé le Paris-Saint-Germain, champion en titre, il n’aura manqué que la finition. Après ce match dans la capitale contre un club invaincu, retour à l’Allianz Rivera pour affronter Rennes, autre équipe très en forme avec huit matches sans défaites.

Les Aiglons, 11e au classement, n’ont plus gagné depuis le 26 octobre dernier. Pis, la zone rouge se rapproche. Le Racing Club de Lens, 18e, n’est plus qu’à quatre petits points. Malgré des joueurs en forme tels que Jordan Amavi, Albert ou Lloyd Palun, Nice pêche encore dans la finition. Depuis les sept buts à Guingamp, les hommes de Claude Puel n’ont fait trembler les filets qu’une seule fois en championnat (Grégoire Puel lors de la défaite 3-1 contre Lyon). Le retour de la Brigade Sud et les belles choses vues à Paris sont des motifs qui poussent à l’optimisme pour cette rencontre face à Rennes.

« On a besoin de reprendre des points à la maison. Il faut démarrer une nouvelle série d’invincibilité, ça serait bien pour le club, les supporters et pour nous d’un point de vue comptable. Rennes est dans une bonne dynamique, on devra répondre présent sur la même lignée de la deuxième mi-temps de Paris » expliquait Claude Puel ce lundi.

En face, Rennes arrive avec des certitudes. L’équipe de Philippe Montanier est en grande forme avec 6 victoires sur les huit dernières rencontres. La dernière fois que les Rennais ont chuté, il faut remonter à fin septembre et un déplacement à Bordeaux (défaite 2-1). Depuis cette « mini-crise », le Stade Rennais a remonté la pente et pointe désormais à la 6e place du classement. Sous l’impulsion d’un grand Paul-Georges Ntep et une solidité défensive retrouvée, Rennes joue bien, est efficace et fait peur. A cette occasion, les Aiglons retrouveront Christian Brüls, passée de Nice à Rennes cet été et de retour après une longue blessure.

« Il faudra débuter ce match à fond, avoir le même état d’esprit et la même envie que contre Paris. Si on met le feu, qu’on joue avec de l’intensité, les supporters seront avec nous. On attend beaucoup de moi et je sais qu’un jour, je vais leur rendre » confiait Valentin Eysseric lors du point presse ce lundi.

Mais l’inquiétude est de mise autour de la pelouse, hachée après la rencontre de Top 14 Toulon-Clermont samedi dernier. Si elle a pu être inspectée, les doutes subsistent. Pour deux équipes plutôt joueuses, une pelouse en mauvaise état serait un vrai frein aux ambitions des deux coaches. Avec ou sans un bon rectangle vert ce mercredi soir, il faudra être efficace devant le but pour prendre des points.

Crédit photo et plus d’informations sur www.ogcnice.com

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages