Récupération de Donnèe
24 C
Nice
15 juin 2024

OGC Nice : Il faut se décider…

Derniers Articles

jpg_ogcnice_logo.jpg Les discussions sont animées, passionnées…Les nostalgiques de l’exercice précédent argueront des départs conjugués du coach Frédéric Antonetti et du directeur sportif Roger Ricort puis des transferts de certains cadres tels les Cyril, Rool et Jeunechamp, Cédric Kanté ou encore Vincent Hognon. Bon d’accord, mais le Mercato c’est le lot de toute intersaison ! Même si tout le monde s’accordait à reconnaître – et tant mieux pour le club – que les résultats obtenus à l’époque semblaient surévalués compte tenu des potentiels réels du groupe. D’autres renchériront en affichant l’inexpérience avérée du nouveau coach « DON » en ligue 1. L’absence de notoriété de Didier Ollé-Nicolle n’était pas un atout pour convaincre des joueurs talentueux et ambitieux de s’engager avec le Gym, voire de conserver (les ?) ou le meilleur déjà au club. Les nombreux articles sur les péripéties du possible, probable, et finalement avorté transfert de Loïc Rémy en témoignent !

Puis il y a ceux qui, en mémoire au formidable travail de revalorisation du club mené sur plusieurs années sous la présidence de Maurice Cohen, prétendront que les conditions de son divorce avec le club auront été l’élément déterminant de la saison. Ayant pour conséquence la perte du siège au conseil d’administration de la LFP et la nomination à la tête du club d’un président, Gilbert Stellardo, qui devra tout découvrir des arcanes des institutions nationales du football. S’en suit une longue période sans victoire (du 22/11 au 20/02) qui sera fatale au coach « DON ». Et comme toujours dans ces moments là les supporters s’agacent, s’enragent puis débordent, au point de devoir vivre la rencontre à domicile contre le PSG à l’extérieur du stade du Ray : 1 match à huis-clos, telle fût la sanction des débordements lors du derby à Monaco, privant l’équipe de son principal et fidèle soutien dans une période fragile car Eric Roy assisté de René Marsiglia et Frédéric Gioria, tout fraîchement investis, tentaient de sauver le club de la relégation qui lui tendait les bras.

Chacun son avis mais désormais tournés vers la saison 2010-2011, avec en tête la formidable certitude de la construction du Grand Stade, il était facile de dire que l’orage était passé et le calme nécessaire à la gestion de l’équipe revenu. Ainsi plus qu’un seul objectif : le 7 août, la réception de Valenciennes pour la 1ère journée de ligue 1 et les trois points bien sûr.

jpg_stellardo_logo.jpg Mais l’actualité a eu tôt fait de nous ramener sur terre, ou plutôt dans quelque chose de plus mouvant. Des soi-disant repreneurs ont fait une offre pour acheter le club, mais pas du goût du président Stellardo et des actionnaires. Comme s’il fallait une énième fois tenter de déstabiliser le début de saison de l’OGC Nice. D’ailleurs si les niçois étaient vraiment paranos, ils diraient de toutes ces manœuvres qu’elles ne sont initiées que dans le but d’empêcher le club d’atteindre un rang digne de la 5ème ville de France et d’occuper, enfin, le devant de la scène. Mais c’est bien connu, le sudiste n’est pas parano !

On peut aimer les Rouges et Noirs, être supporters et comprendre que les actionnaires, qui ont sauvé le club d’une probable disparition en 2002, nourrissent des velléités de vente. Il est tout aussi normal qu’ils aient l’espoir de faire une plus-value. Et de fait il est logique aussi d’espérer qu’il y ait des personnes intéressées par la reprise du club, si possible avec des intentions louables.

Mais que le président, les actionnaires et les repreneurs, se décident très vite maintenant ou reportent leurs élans à l’année prochaine. Il est primordial de rapidement fixer le destin du club quant à ses propriétaires et de valider le choix du staff technique annoncé comme reconduit. Car à y bien regarder finalement, ce qui nous a vraisemblablement plombé la saison dernière, c’est peut-être tout simplement cette agitation due à l’instabilité récurrente à l’intérieur du club. Ne serait-il serait pas dommage et à coup sûr catastrophique de recommencer les mêmes errements ?

RETROUVEZ LES ARTICLES OGCN sur : https://www.frederic-arnault.com/

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages