Récupération de Donnèe
22 C
Nice
14 juin 2024

L’OGC Nice à Nantes pour confirmer

Derniers Articles

Euphoriques et plein de confiance, les joueurs niçois vont défier les canaris nantais avec comme objectif, une troisième victoire consécutive. Portée par un Cvitanich de feu et une charnière centrale retrouvée, Nice est l’équipe en forme du moment. Seule inconnue, la première titularisation du jeune gardien Hassen en lieu et place de David Ospina suspendu pour cette rencontre.


Ce soir, les hommes de Claude Puel affrontent le FC Nantes à la Beaujoire pour confirmer les bonnes prestations des derniers matchs. Après la victoire 4 à 0 face à Valenciennes dans un stade de l’Allianz Riviera enchanté, le piège serait de tomber dans la facilité et la décontraction.

Le football réserve toujours des surprises et la vérité d’un match n’est pas celle du prochain. Au rayon des points positifs, l’équipe est à présent solide en défense avec Bodmer et Pejcinovic associés. Didier Digard a pu retrouver son poste au milieu de terrain et son niveau de l’année dernière. Impliqué sur deux buts face à Valenciennes, il est de nouveau le régulateur de l’entre-jeu nicois. On en oublierait presque l’absence de Valentin Eysseric, blessé et en difficulté depuis la reprise.

Devant, Cvitanich porte toujours l’équipe sur ses épaules, mais il n’est plus seul à présent. La recrue belge Brüls, impressionne techniquement ainsi que dans la percussion à chacune de ses apparitions. Vif et adroit balle au pied, le belge est le parfait complément de Super Dario. L’autre motif de satisfaction réside dans le premier but d’Alexy Bosetti en ligue 1. Tout juste âgé de 20 ans, le gamin du vieux Nice n’avait jamais réussi à concrétiser ses bonnes apparitions. Souvent trop brouillon au moment de conclure par le passé, Alexis Bosetti pourrait rendre quelques services en fin de match après avoir franchi ce cap psychologique du premier but.

La seule inconnue concerne le poste de gardien de but où le jeune Hassen, vainqueur de la coupe Gambardella la saison passée, devrait débuter. Une chance à quitte ou double pour cet espoir nicois. Face à lui des canaris à la lutte pour le maintien et dans l’obligation de l’emporter à domicile après une défaite 3 à 1 à Lyon. Le club nantais est également en sursis au niveau comptable avec la probable perte de ses points obtenus face à Bastia sur tapis vert. Dans le jeu, l’équipe de Michel Der Zakarian est tout de même un ton au-dessus de Valenciennes. Volontaires et séduisants sur plusieurs phases de jeu, les canaris ont montré de belles choses notamment face aux Psg ou contre Sochaux. Attention à des joueurs comme Djordjevic en pointe, auteur de deux buts ou à la jeunesse nantaise représentée par Veretout (champion du monde des -20 ans), Djilobodji et Deaux. En cas de victoire Nice rejoindrait Monaco en tête de la ligue 1.

Crédit photo et plus d’infos sur www.ogcnice.com

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages