24.5 C
Nice
1 octobre 2022
24.5 C
Nice
1 octobre 2022
spot_img
Kadiatou Kaba
Kadiatou Kaba
Rédactrice pour le média Nice Premium Etant étudiante en licence de communication , je développe une réel passion pour l’information et le journalisme.

Derniers Articles

Les lycéens du lycée Les Eucalyptus rencontrent Sami Bouajila

2 min de lecture

Engagée dans une politique ambitieuse de prévention de l’illettrisme, la Ville de Nice convie, depuis plus de dix ans, des écrivains, comédiens et acteurs à intervenir dans les établissements scolaires, hospitaliers, pénitentiaires, maisons des seniors, EHPAD ou encore dans les structures associatives. Le dispositif Lecture pour tous a été mis en place par la ville dans le but de lutter contre l’illettrisme. Pour compléter cela, le théâtre pour tous permet des rencontres aussi enrichissantes que surprenantes.
Ces rencontres permettent aux comédiens professionnels, artistes de la scène et dramaturges de rencontrer tous les publics pour échanger autour de leur art.


Ce vendredi 6 mai, c’est le comédien Sami Bouajila , célèbre acteur français et le metteur en scène Daniel Benoin qui sont intervenus auprès d’élèves du Lycée des Eucalyptus. L’échange a eu lieu avec des classes de secondes NTE, de terminales techniciens outillages et systèmes électroniques.

Les élèves ont en amont regardé le film « indigène » et ils ont pu en discuter avec l’acteur. Plusieurs moments de la vie de l’acteur ont été évoqués et une ambiance conviviale s’est installée dans la salle. Une fois les élèves mis en confiance, ils ont pu poser toutes leurs questions, une liste a été préparée avec leur professeur de français Mme Géhin . S’en est suivi plusieurs conseils de la part de Sami Bouajila qui a invité les lycéens à ne pas se mettre de barrières et à accéder aux rêves auxquels ils croient. Mais aussi sur les méthodes qu’il adopte pour être à l’aise à l’oral.

« Aller aux devant de vos rêves ! Il faut aller à la lumière sans crainte et au pire, vous n’avez rien à perdre »
a-t-il dit avec ferveur.

À la fin de l’échange, Salah Allali élève de seconde qui a eu l’occasion de jouer sur les planches du TNN avec l’école de théâtre nous confie que cette rencontre lui a permis de prendre confiance en lui et de lui donner la motivation nécessaire pour continuer sa lancée, car ce qu’il veut, c’est faire ressentir des émotions au public face auquel il joue.
Salah est en train d’apprendre le français et le théâtre ainsi que la lecture lui permettent de se perfectionner.

img-2066.jpg

Madame Gehin a mis l’accent sur l’importance de ce genre de rencontre. Selon elle, il faut penser l’école autrement et faire venir le théâtre ou l’art plus généralement dans l’école. Trop souvent, les jeunes s’ennuient et trouvent l’école platonique, il faut redynamiser le système avec ce type d’intervention.

Vous pouvez retrouver Sami Bouajila jusqu’au 30 mai 2021 sur le parquet de l’Anthéa à Antibes.

à lire

Reportages