24.5 C
Nice
1 octobre 2022
24.5 C
Nice
1 octobre 2022
spot_img
Kadiatou Kaba
Kadiatou Kaba
Rédactrice pour le média Nice Premium Etant étudiante en licence de communication , je développe une réel passion pour l’information et le journalisme.

Derniers Articles

Le musée d’art naif Anatole Jakovsky invite des enfants pour une visite

2 min de lecture

Le rapport “ 1000 premiers jours  » publié le 8 septembre 2020 par Boris Cyrulnik à mener à un éveil collectif vis à vis du bien-être de nos touts petits. La ville de Nice a donc mis en place plusieurs projets qui permettent l’inclusion dans la société des enfants en bas âge.

À la suite de son 40e anniversaire et d’un partenariat avec la ville mis en place par Madame Rubi adjointe au maire déléguée à la famille et à la petite enfance, le musée d’art naïf Anatole Jakovsky a accueilli des enfants âgés de 18 mois à 3 ans accompagnés de leurs assistantes maternelles. Les enfants ont la possibilité d’accéder aux musées, parcs et jardins de la ville, car ils sont dans ce que l’on appelle des crèches familiales. Les assistantes maternelles sont employées par la municipalité et bien qu’elles travaillent à domicile, elles sont affiliées à une antenne de la petite enfance en fonction de leur secteur. Aujourd’hui, c’est l’antenne Mi-Ray-D’eau de Nice nord qui a été conviée.

Les enfants ont été accueillis par la directrice du musée qui leur a souhaité la bienvenue. Ils ont ensuite été guidés par une intervenante tout autour du musée. La visite a été participative, les enfants ont été sollicités notamment sur les couleurs ou encore sur les objets qu’ils reconnaissaient. Ils ont ensuite eu droit à une explication détaillée de l’œuvre de Séraphine de Senlis : Grenade sur fond vert

La visite s’est clôturée dans le jardin du musée par un atelier peinture. Les enfants avaient à disposition de la peinture à l’eau et quelques pinceaux pour tenter de reproduire l’œuvre de Séraphine qu’ils ont vue précédemment. Le but était ici de faire appel à leur mémoire immédiate pour les stimuler tout en jouant.

img-1966.jpg

Ce type de sortie permet aux enfants de sortir de leurs quotidiens et d’affiner leur sensibilité au monde artistique. C’est pourquoi tout au long de l’année les différentes antennes petites enfances de la ville sont sollicités pour participer à différents types d’ateliers avec les enfants.

Madame Casalta , directrice du pôle petite enfance, nous confie que même s’ils sont encore très petits, il est important de sensibiliser au maximum les enfants afin d’ouvrir l’accès à la culture aux familles. Les musées de la ville tendent à devenir des lieux-dits « baby-friendly » avec de nouveaux aménagements qui ont pour but de faire disparaître les craintes des parents quant à l’accessibilité pour eux et leurs bébés.

« A terme, on aimerait retrouver plus de familles dans les lieux culturels et qu’il y ai moins de réticences. »
Stéphanie Casalta

à lire

Reportages