29.1 C
Nice
6 juillet 2022
29.1 C
Nice
6 juillet 2022
spot_img

Derniers Articles

La situation épidémiologique se stabilise dans les Alpes-Maritimes

1 min de lecture

Alors que depuis ce mercredi 2 février, les Français ne sont plus obligés de porter le masque en extérieur ni de télétravailler trois ou quatre jours par semaine, les restrictions sanitaires sont revues, on fait le point sur la pandémie.

Dans son point de situation hebdomadaire du 1er février, l’ARS Paca estime que la circulation virale dans la région « semble se stabiliser » tout en indiquant que les indicateurs « se maintiennent à un niveau élevé ».

Plus précisément, dans les Alpes-Maritimes, le taux d’incidence (le nombre de cas pour 100.000 habitants) a diminué en une semaine, passant de 4.244 à 3.364 dans les Alpes-Maritimes.

L’ARS impute une partie de la baisse à l’utilisation désormais massive des autotests.

Du 24 au 30 janvier, 118 000 tests ont été réalisés 118 000 dans les Alpes-Maritimes. La positivité des tests atteint 27%.

Le taux d’incidence reste néanmoins à un stade extrêmement élevé notamment à cause de la présence étouffante du variant Omicron, qui représente 98% des tests de criblage.

Même s’il est moins dangereux que ses prédécesseurs selon les épidémiologistes, il continue d’envoyer des personnes touchées par le Covid-19 à l’hôpital.

Les Alpes-Maritimes en comptent :
337 hospitalisés (+10 par rapport au dernier bilan)
88 en réanimation (+2).

à lire

Reportages