Récupération de Donnèe
15.9 C
Nice
24 mai 2024

Festival Cinealma et L’association Aide Sans Fin Ni Faim !

Derniers Articles

Cinealma se lie à la démarche de l’association Aide sans Fin ni Faim ! Cet association a pour but de lutter contre la Famine dans le monde. Comme tous les films diffusés, cette démarche lutte contre un fléau.


L’association Aide Sans Fin Ni Faim

En avril 2003, Marie- Gillette et sa sœur Jacqueline après avoir passer des vacances à la Réunion leurs pays natal se rendent à Madagascar qu’elles ne connaissent pas. Dès leur descente d’avion elles découvrent un triste tableau de misère. Plus elles avancent vers la capitale Antananarivo plus la misère était poignante. Les deux sœurs restent une semaine à regarder vivre les Malgaches. Elles sont touchées par ces femmes et ces enfants qui dorment sans manger à même le sol. Elles décident alors de faire quelque chose.
Durant trois années consécutives elles partent au devant des miséreux des rues des villes qu’elles traversent.
En Septembre 2005 jour de la fête des associations de la ville de Carros où elle vit depuis plus de vingt ans elle décide de créer une association. Son amie Laurence décide de la suivre et de l’aider. En janvier 2006 le conseil Municipal de Carros lui octroie une subvention exceptionnelle. Elles se rendent à leurs frais et pendant nos congé annuel à Madagascar afin d’apporter l’essentiel (La nourriture). C’est ainsi qu’est née l’association Aide Sans Fin NI Faim à Carros
En Juillet 2006 Laurence et M-Gillette partent à Madagascar pour construire une cantine scolaire à Antsiranana (Diego Suarez).
En 2007 elles font la connaissance de Rose de Lima (Une femme de cœur) qui accueille seule dans un conteneur les femmes et les enfants exclus, Laurence Marie Gillette et sa sœur Jacqueline décident d’apporter leur soutient à cette femme. Depuis le foyer St Vincent de Paul leur à offert un espace, qu’elles appelleront (Foyer Ste Louise) dans lequel les enfants viennent prendre un repas quotidien, préparé par des mamans …
Depuis l’association a continuer ses actions, elle a ainsi pu offrir à quelques villageois de MANAKARA une école avec un coin dispensaire. Elle a participé au perçage d’un forage en brousse. Elle a pu construire des petites cases aux mamans vivant seules avec leurs enfants dans la rue et leur offrir les repas.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages