Récupération de Donnèe
18.3 C
Nice
28 mai 2024

Le Mouvement européen et CIFE mettent Albert Camus à l’honneur

Derniers Articles

Le ME AM et le CIFE co-organisent à la demande de l’Union Européenne des Fédéralistes et de la Presse fédéraliste, une conférence-débat ce lundi à 19h00 au CIFE à Nice.

2 auteurs, universitaires, l’un de Bologne et le second de Montpellier, , viendront parler à travers leur ouvrage, de la vision européenne d’Albert Camus : L’ALGERIE, L’EUROPE, LE MONDE ET LE FEDERALISME

En effet, pour Camus, fédéraliste convaincu, une fédération européenne et mondiale était la meilleure thérapie contre les guerres et les excès des nationalismes.
La guerre et la Résistance fortifièrent son engagement pour une fédération politique de l’Europe, l’aidèrent dans sa réflexion et ses prises de position vis-à-vis du nationalisme, de l’Etat-nation et dans ses interventions politiques d’après guerre.

Sur la peine de mort.« Dans l’Europe unie de demain (…) l’abolition solennelle de la peine de mort devrait être le premier article du Code européen que nous espérons tous » (Gallimard – Pléiade – Tome 4 Œuvres complètes)
Sur l’Espagne, 1936. « Nulle Europe, nulle culture ne sera libre si elle se bâtit sur la servitude du peuple espagnol »

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages