10.8 C
Nice
27 novembre 2022
10.8 C
Nice
27 novembre 2022
spot_img

Derniers Articles

BRASS BAND FESTIVAL au Conservatoire de Nice

3 min de lecture

Samedi 26 mars 2011 à partir de 9 heures au Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice

Le Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice, associé aux Conservatoires et écoles de musique des Alpes -Maritimes et de Monaco, célèbre les instruments de la famille des Cuivres (trompette, cornet, cor, trombone, tuba), le 26 mars 2011. Une centaine d’élèves et de professeurs participeront à cette journée. Cette année le Conservatoire reçoit Antoine Curé, professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Antoine Curé commence la trompette à l’école de Musique de Bayeux. Il poursuivra ses études musicales aux Conservatoires de Caen et de Grenoble. En 1970, il entre au Conservatoire national supérieur de musique de Paris dans la classe de Ludovic Vaillant. Il y obtient deux premiers prix: trompette et musique de chambre. Il remporte la médaille d’or au concours international G.Viotti à Vercelli en Italie, ainsi que le 2ème prix du Concours international de Toulon. Il est aussi lauréat de la Fondation de la Vocation. D’abord trompette solo aux Concerts Colonne, il entre en 1981 à l’Ensemble intercontemporain dirigé par Pierre Boulez, en tant que soliste. Il occupe encore ce poste.

Il a été professeur au conservatoire de Ville d’Avray. En 1988, il est nommé professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il est très régulièrement invité aux académies d’été de Nice, d’Orford (Canada) et au Japon. Il a participé à de nombreux enregistrement en tant que musicien d’orchestre mais également en tant que soliste. Il a également réalisé un disque sur les trois concertos pour trompette de Jean-Michel Defaye.

En 1994, il crée Midtown, pour deux trompettes, de Philippe Fénelon, ainsi que la création française du Requiem de Hans Werner Henze en 1996. Il est également le créateur de Metal Extension de Yan Maresz, 2005 à Tokyo de Masakazu Natsuda et de l’œuvre pour trompette seule de Hitomi Kaneko, La couche du temps.

Brass Band

Cet ensemble rythmé par la percussion réunit tous les cuivres, du cornet à pistons (le plus aigu) au tuba (le plus grave), en passant par le bugle, les saxhorns alto, les barytons, les euphoniums et les trombones.
Cette formation originale aux sonorités nuancées est née d’une belle initiative : réunir, dans un même groupe, les meilleurs musiciens « cuivres » du département et leur offrir un lieu particulièrement favorable à l’expression de leur talent. A l’origine du projet, Gérard Hostein, professeur de trompette et directeur du Conservatoire de musique d’Antibes, et son ami Philippe Bleuez, professeur au Conservatoire de Nice. Il y a plus de 8 ans, ces deux musiciens ont décidé de regrouper des élèves des conservatoires de musique, des musiciens amateurs et des professionnels.

Programme détaillé

Exposition d’instruments de 9h à 18h ;

Master-class donnée par Antoine Curé (professeur CNSM de Paris) à 14h à l’Auditorium Joseph Kosma ;

Concert à 18h

1ère partie l’ensemble des élèves et professeurs,

2eme partie, l’ensemble de cuivres 3ème cycle du Conservatoire de Nice,

3ème partie, avec Antoine Curé en soliste (Alto, Cornet, Bugle) le Brass Band Méditerranée.

Direction : Philippe Bleuez, Gérard Hostein avec la participation du Brass Band Méditerranée.

à lire

Reportages