10.9 C
Nice
9 décembre 2022
10.9 C
Nice
9 décembre 2022
spot_img

Derniers Articles

l’Auto Bleue arrive à Nice! L’Auto-Partage sera possible à partir du mois d’avril

3 min de lecture

A partir du mois d’avril 2011, Nice Côte d’Azur sera la première collectivité de France à mettre en service à grande échelle, le dispositif d’Auto Partage, exclusivement avec des voitures électriques.
Sur le territoire de Nice Côte d’Azur, 210 véhicules électriques seront repartis à terme sur 70 stations.

Chaque station disposera de 5 Emplacements, dont 2 destinés aux propriétaires de véhicules électriques.
Cette configuration permettra aux particuliers, notamment ceux qui ne disposent pas d’un garage équipé, d’accéder à un point urbain de recharge électrique.
Dans ce même esprit les parkings publics niçois seront progressivement équipés de point de recharge pour véhicules électriques.

-Un + pour l’écologie urbaine :
Une voiture partagée remplace entre 4 et 8 véhicules personnels ;
Réduction des émissions de gaz à effet de serre (sur NCA, 30 % sont le fait de voitures) ;
Réduction de la consommation de carburants fossiles ;
Réduction des nuisances sonores ;
Amélioration de la qualité de l’air et réduire la pollution urbaine ;
Gain de places de stationnement.

-Il s’agit donc projet 100% électrique, 100% écologique et 100% durable

-Présentation du projet et calendrier

Phase 1 : Un déploiement rapide des véhicules et des stations au 1er trimestre 2011

•51 voitures et 17 stations en service début avril 2011 (15 à Nice ; 1 à Cagnes sur Mer, 1 à Saint-Laurent-du Var).
•Dont une offre de 10 utilitaires Citroën Berlingo Powered by Venturi et 41 Peugeot iOn.
Phase 2 : Une offre variée dès l’été 2011 qui sera complétée en 2012

•129 véhicules et 43 stations en service avant la fin 2011
•Une variété de 3 modèles permettant des usages variés dès l’été 2011
•210 voitures réparties sur 70 stations fin 2012 : le choix des modèles dépendra des enseignements de 2011 et des nouvelles offres des constructeurs.

-Montant de l’investissement public

Nice Côte d’Azur participera à l’aménagement des 70 stations à hauteur de 40.000 € l’unité, soit 2.800.000 € globalement, dont la moitié sera être prise en charge par l’Etat puisque Nice Côte d’Azur fait partie des 12 projets retenus par l’Etat pour expérimenter ce dispositif. Nice Côte d’Azur versera également une subvention d’exploitation au délégataire, qui baissera dans le temps en fonction des recettes commerciales. Ce volontarisme est nécessaire pour accompagner l’évolution des mentalités : inciter les personnes à privilégier les modes de transports doux.
Le coût pour la Communauté urbaine : 1,4 Millon d’€/an

-Les véhicules

En service dès avril 2011 : 41 Peugeot iOn et 10 Citroën Berlingo Venturi.
Dès l’été 2011 : un troisième modèle fait son apparition, la Mia de Heuliez.

Ce parc sera renouvelé plusieurs fois au cours de la délégation en fonction de l’évolution du marché des véhicules électriques.

-La tarification
Adhésion au service : 25 € (frais de dossier)
Caution non encaissée : 300€
Franchise en cas d’accident: 300€

Offre Liberté
•Pas d’abonnement
•Mode de réservation :
-par internet / internet mobile
-Par serveur vocal interactif
-Par téléphone au centre d’appel
•Tarif horaire (ajusté à la minute) 8€
•Forfait 4h Matin 20 €
•Forfait 5h Soir 20 €
•Forfait 10h Journée 50 €

Offre Fréquence
•Abonnement mensuel 50 € – Forfait 10h inclus
•Mode de réservation :
-Par internet / internet mobile / SVI
-Par téléphone au centre d’appel
-Tarif horaire (ajusté à la minute) : 5€

RECHARGEMENT DE VEHICULES PRIVATIFS (Deux-roues et Automobiles)
2011-2012 : Gratuité du service
A partir de 2013 : Abonnement mensuel 20€

à lire

Reportages