Récupération de Donnèe
11.5 C
Nice
22 février 2024

Youcef Atal est suspendu par l’OGCN

Depuis plusieurs jours Youcef Atal est sous le feu des critiques suite à la publication d’une story Instagram le 14 octobre. Une enquête a été ouverte à l’encontre du défenseur des Aiglons pour “apologie du terrorisme”. Le club a décidé de le suspendre jusqu’à nouvel ordre.

Dans un communiqué publié ce matin, l’OGC Nice a décidé de suspendre son latéral droit de 27 ans. Visé par une enquête pour “apologie du terrorisme” suite à une story postée sur Instagram. Plus précisément le partage d’une vidéo du cheikh Mahmoud al-Hasanat, un prédicateur palestinien. Dans cette vidéo il était entre autre demandé à dieu d’envoyer “un jour noir sur les juifs”. Si le joueur avait rapidement publié un message pour s’excuser, comme réclamé notamment par Christian Estrosi ou le nouveau préfet des Alpes-Maritimes Hughes Moutouh, il se voit sanctionné par son club

Dans un communiqué publié ce matin sur son site, l’OGC Nice explique : “Dès son retour de la sélection nationale d’Algérie, où il était depuis le 9 octobre, les dirigeants de l’OGC Nice ont convoqué et échangé avec Youcef Atal. L’OGC Nice entend que le joueur a reconnu son erreur en retirant rapidement le partage de la publication et a présenté ses excuses écrites et publiques.
Néanmoins, compte tenu de la nature de la publication partagée et de sa gravité, le club a pris la décision de prendre immédiatement des premières sanctions disciplinaires à l’encontre du joueur, préalables à celles qui pourraient être décidées par les instances sportives et judiciaires. À ce titre, le club a décidé de suspendre Youcef Atal jusqu’à nouvel ordre. Nous tenons à souligner que la réputation et l’unité de l’OGC Nice résultent du comportement de l’ensemble de ses salariés qui doit être en accord avec les valeurs défendues par l’institution. Comme lors de son message de vendredi dernier, où l’OGC Nice rappelait son engagement ferme pour que la paix prévale sur toute autre considération.”


Le parquet de Nice est chargé de l’enquête. Une convocation devant la commission de discipline de la FFF est également à l’ordre du jour. 

Une suspension qui pourrait durer 

L’international Algérien de 27 ans (33 sélections) ne participera donc pas à la réception de l’OM ce samedi à 21 heures. Youcef Atal est également privé d’entraînements avec le club jusqu’à sa potentielle réhabilitation. Celle-ci ne devrait pas intervenir avant le rendu d’une décision de justice qui pourrait prendre plusieurs semaines voire mois. Le joueur risque jusqu’à 7 ans de prison et 100 000€ d’amende.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe