Récupération de Donnèe
18.3 C
Nice
28 mai 2024

Rentrée 2014 : L’Université Nice Sophia Antipolis (UNS) à la recherche de l’excellence

Derniers Articles

L’Université Nice Sophia Antipolis (UNS) fêtera ses 50 ans en 2015. C’est donc une jeune université qui se caractérise notamment par sa pluridisciplinarité, son activité intensive de recherche, son rayonnement international et son ancrage au territoire grâce à ses multiples implantations.


L’Université Nice Sophia Antipolis (UNS) accueille chaque année plus de 26 000 étudiants, dont environ 1 400 doctorants et près de 20% d’étudiants internationaux.

Elle compte plus de 1 600 enseignants et enseignants-chercheurs et accueille dans les structures mixtes avec les organismes de recherche plus de 1 000 chercheurs, accompagnés de près de 1 100 personnels administratifs et techniques.

Son budget global est de 237 M€ dont environ 25% de ressources propres et 75% de financement par l’Etat.

Ouverte sur le monde, l’UNS compte plus de 5 000 étudiants internationaux de plus de 130 nationalités, bénéficie de plus de 500 accords internationaux sur tous les continents et dispose de plusieurs laboratoires de recherche à l’étranger (Maghreb, Singapour, Chine, Inde…) et d’un Campus en Sciences Informatiques au Vietnam. Elle offre plus d’une trentaine de diplômes délocalisés dans des Universités étrangères partenaires.

La France est de plus en plus diplômée. Selon le panorama 2014 de l’OCDE
« Regards sur l’éducation », 43% des 25-34 ans ont un diplôme post-bac, contre
20% des 55-64 ans, mais ces bons résultats masquent néanmoins des parcours trop
souvent ponctués de réorientations et de redoublements à la fin de la première
année de licence.

L’année 2013/2014 a été marquée par le succès des MOOCs.

Depuis l’ouverture, en janvier 2014, de la plateforme France Université Numérique (FUN), près de 400 000 inscriptions à l’un des 50 MOOCs ouverts sur FUN sont recensées. Ce sont également 210 référents dans 155 établissements et la mise
en place de communautés interactives d’apprenants de formation initiale et continue.

Apparus en 2008 et en plein essor, les MOOCs (Massive Open Online Courses) sont des cours ouverts à tous et à distance.

La mobilité étudiante développée

C’est tout l’enjeu du programme Erasmus +, nouveau programme européen pour 2014-2020, pour lequel la France s’est mobilisée, pour l’amplifier et l’élargir aux jeunes des filières professionnelles, technologiques et aux apprentis. Avec un budget de plus de 14 milliards d’euros, soit une augmentation de 40 % par rapport à la période 2007-2013, Erasmus + permettra à plus de 5 millions de jeunes européens, dont 2 millions d’étudiants, d’étudier, de se former et de participer à des activités de volontariat à l’étranger.
La France est aujourd’hui le second pays bénéficiaire des programmes Erasmus. L’effort, dès 2014, portera en priorité sur les étudiants des filières professionnelles et technologiques
Parallèlement, la France renforce les accords de mobilité, notamment avec les pays
émergents, d’Amérique du Sud ou d’Asie.

Les dispositifs proposés dans l’académie promotion de la mobilité sortante des étudiants : pour la 3ème année, l’Université Nice Sophia Antipolis organise avec l’association partenaire ESN-Nice la « Semaine de la mobilité » qui se déroule sur une semaine au début du mois d’octobre, afin de promouvoir les séjours en mobilité à l’étranger.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages