Récupération de Donnèe
11.2 C
Nice
22 avril 2024

Nouvelle étape pour le prolongement de la Promenade du Paillon

Sylvain Schiva
Sylvain Schiva
Passionné de littérature, de cinéma, de Beaux-Arts ou de musique, j'apprécie grandement les événements ou expositions qui en découlent.

Derniers Articles

Le prolongement de la Promenade du Paillon entre dans une nouvelle étape, avec le détail des nouveaux aménagements prévus. Il s’agit d’une réalisation majeure du plan de sécurité climatique de la Ville de Nice.

Le prolongement de la Promenade du Paillon prévoit de rajouter 8 hectares supplémentaires d’espaces verts au cœur de la ville. Une stratégie consistant à lutter contre les îlots de chaleur, ainsi que de perméabiliser les sols lors de fortes pluies. L’été dernier, des campagnes de mesures entre les espaces minéralisés et les espaces verts ont été réalisés. Des différences de températures notables ont été enregistrées, démontrant ainsi les bénéfices apportés par la végétalisation de la ville. Cette initiative s’articule sur différents aménagements, visant à améliorer les conditions de vie en ville.

Toujours plus d’espaces verts, la stratégie gagnante

Suppression de bâtiments

Ce premier axe consiste à supprimer des bâtiments créant des « rues-canyons », favorisant la concentration des polluants. Pour contrecarrer ces effets néfastes, une nouvelle forêt urbaine sera plantée. Celle-ci produira un contraste significatif de température avec le reste de la ville, générant ainsi des brises thermiques rafraîchissantes. Avec le risque d’augmentation des vagues de chaleur dans les prochaines années, cette forêt urbaine permettra de lutter contre cette éventualité.

Création de nouveaux espaces verts

Ces nouveaux espaces verts apportent de nombreux bénéfices sur le cadre vie en ville. L’engouement pour ces lieux est bien visible, notamment pour les familles, comme le prouve l’inauguration récente du jardin St Jean d’Angely. Ces espaces verts permettent de diminuer le nombre de maladies cardiovasculaires, véritables lieux de bien-être améliorant les conditions de vie des habitants. Le prolongement de la Promenade des Paillon prévoit donc de réduire les émissions de CO2 de 1740 tonnes par an. Une initiative renforçant la biodiversité du territoire, avec la création de nouveaux sols.

Création de nouveaux marchés

Des marchés à destination des pépiniéristes seront créés pour garantir la disponibilité, la qualité, et l’homogénéité des arbres choisis, sécurisant ainsi l’avancement du projet. Ce n’est pas moins de 1500 arbres qui vont être plantés sur le prolongement de la Promenade du Paillon. Eucalyptus, Gleditsia, Jacaranda, Magnolia, Paulownia, Pins, Chênes, tout un panel d’arbres respectant les critères écosystémiques de la charte de l’arbre. Cette charte prend en compte les espèces et essences consommant le moins d’eau possible, captant ainsi le maximum de CO2, et luttant contre les îlots de chaleur urbains. Les premières plantations devraient être effectuées dès l’année prochaine.

Ces nombreux aménagements pour le prolongement de la Promenade du Paillon s’orientent tous vers une volonté d’améliorer les conditions de vie au sein de la ville. Des améliorations notables toujours au centre des préoccupations de Monsieur le Maire.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages