Récupération de Donnèe
22.5 C
Nice
19 juin 2024

Les Aigles de Nice maîtrisent Les boxers de Bordeaux

Derniers Articles

Les Aigles de Nice ont su profiter des faits de jeux pour s’imposer (6-3) sur la patinoire des Boxers de Bordeaux.

Les Aigles de Nice se déplaçaient à la patinoire des Boxers de Bordeaux. Pour la quatrième journée de la ligue Magnus, les hommes de Frantisek Stolc ont enchaîné après leur victoire à domicile face à Gap. En profitant à chaque fois des supériorités numériques, ils se sont imposés (6-3).

Dès le début du match, les Niçois souffrent face aux assauts des Bordelais. Et la tendance va se confirmer, les Boxers ouvrent le score par l’intermédiaire de Salonen.

Mais contrairement à la semaine dernière face à Grenoble, les Niçois ne se laissent pas faire et remontent la pente. Dans un premier tiers-temps avec beaucoup de rythme, Larinmaa vient égaliser et relancer le match. A la fin du premier tiers temps les deux équipes se rendent coup pour coup. 

La rencontre entre le huitième et le dixième tient toutes ses promesses au niveau de l’intensité et du rythme.

Un deuxième tiers-temps équilibré

 Dans le second acte les deux équipes reviennent avec les mêmes intentions. Mais se sont bien les Bordelais qui repassent devant au score.

Après une première frappe arrêté par le gardien niçois, le palet revient sur Cacheux qui crucifie Bespalov et redonne l’avantage aux locaux. 

Longtemps menés dans le deuxième tiers-temps, les Aigles ne baissent pas les bras et après plusieurs actions dangereuses vont réussir à revenir. A la onzième minute du deuxième tiers-temps, Abramov décoche un lancer surpuissant qui se loge dans la cage bordelaise.

Un but qui permet aux Niçois de recoller au score avant la pause. Comme pour la fin du premier tiers-temps, les deux équipes sont dos à dos et tout reste possible pour l’ultime période.

La décision s’est faite en fin de match

Le dernier tiers-temps a vite tourné à l’avantage des Niçois. Ils ont profité d’une troisième supériorité numérique pour inscrire leur troisième but. Et c’est Larinmaa qui y va de son doublé.

Malgré une égalisation rapide des boxers, les Niçois déroulent en supériorité numérique. Ils ajoutent trois nouveaux buts au compteur grâce à Belisle, Levesque et Vitou pour sceller le score en fin de match. 

Les hommes de Frantisek Stolc ont su rester solides et être efficaces dans les moments qu’il fallait. Ils se préparent de la meilleure des manières pour la réception de Marseille vendredi à Jean Bouin.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages