Récupération de Donnèe
21.9 C
Nice
14 juin 2024

Le salon du meuble livre ses bilans carbone et environnementaux de 2010

Derniers Articles

Depuis 2008, le salon du meuble, maison, décoration respecte la charte éco-manifestation. Lors d’une conférence à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nice, le président du salon, Jacques Kotler a présenté les bilans pour l’année 2010.


salon_meuble.jpg
« On a commencé à agir en matière d’écologie et de développement durable en 2008. » Trois ans après, Jacques Kotler tire un bilan plus que positif sur les initiatives du salon. « En 2011, nous sommes encore le seul salon à avoir signé la charte éco-manifestation » indique-t-il. Cette charte, paraphée lors de l’inauguration du salon 2010, comporte six engagements. Ces derniers concernent la communication, les ressources, le suivi, le tri des déchets, les achats et les déplacements. « On veut pouvoir sensibiliser le plus de personnes possibles, visiteurs comme exposants, que ce salon devienne un vecteur du message écologique et du développement durable » ajoute Pierre Paul Leonelli, adjoint au maire délégué à la propreté.

Nice, un précurseur dans ce domaine

Le salon du meuble, maison, décoration est la seule manifestation à se mettre au service de l’environnement de A à Z. « Nos démarches concernent vraiment tout le salon, du montage des stands, en passant par la communication ou la restauration jusqu’au démontage » explique Marjorie François, ingénieur environnement. Sur l’édition 2010, les chiffres sont plutôt bons. « La consommation d’électricité a baissé de près de 18% par rapport à 2009, par exemple » ajoute-t-elle. Une réussite donc pour ce salon précurseur dans ce domaine puisque c’est le seul à agir autant pour l’environnement et le seul signataire de la charte éco-manifestation avec l’Ironman (triathlon).

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages