Récupération de Donnèe
18.4 C
Nice
17 juin 2024

Le Refugee Food Festival débarque à Nice cet été

Eloïse Esmingeaud
Eloïse Esmingeaud
Journaliste pour Nice Premium depuis mars 2023

Derniers Articles

L’événement culinaire internationale s’installe pour la première fois dans la capitale azuréenne du 22 au 25 juin prochain. Un festival qui se veut rassembleur et engagé.

La cuisine comme outil d’insertion professionnel et social combiné à un moment de fête et de partage, c’est l’idée du Refugee Food Festival. Chaque année autour du 20 juin, Journée Mondiale des Réfugiés, dans une dizaine de villes en France et en Europe a lieu ce moment de partage.

Pour cette édition 2023, 13 villes de France et de Suisse sont de la partie dont Nice. Cinq à huit établissements de restauration et d’artisanat azuréens seront de la partie. Il faudra attendre début mai pour connaître le nom des restaurants et établissements d’artisanat azuréens participant à cette manifestation.

Rassembler autour de la table

Le temps de quatre jours, des établissements allant du restaurant étoilé à la cantine de quartier, proposent un menu concocté par leur chef en collaboration avec un cuisinier réfugié. Dans la même énergie, des artisans qu’ils soient boulangers ou pâtissiers peuvent participer au festival. « Ces duos aussi inspirants qu’inspirés feront saliver et savourer les Niçois de la façon la plus engagée qui soit », promet le festival.

C’est une occasion unique pour un moment privilégié de partage et d’échange entre professionnels et amoureux de cuisine. Et pour les clients, c’est une occasion de découvrir une cuisine aux saveurs d’ailleurs concocté avec générosité. Depuis sa création en 2016, 400 restaurants se sont mobilisés, 341 réfugiés de 56 nationalités différentes ont participé pour près de 60 000 personnes venues savourer.

Engagé pour le vivre ensemble et contre la xénophobie

Le festival a lieu dans un contexte géopolitique qui alimente les débats et les questions autour du sort des réfugiés. Alors que 2023 est marquée par le premier anniversaire de l’invasion de l’Ukraine par la Russie et les conséquences du séisme meurtrier à la frontière de la Turquie et de la Syrie, les organisateurs déplorent :  » une montée de la xénophobie et des discours de haine, mettant durement à l’épreuve le lien social et le vivre ensemble. »

C’est pourquoi ce festival a pour but d’informer, de sensibiliser et de lutter contre préjugés et clichés circulant sur les personnes exilées dans le débat public comme dans la sphère privée. « Le Refugee Food Festival aura plus que jamais à
cœur de rassembler et de fédérer autour de la cuisine, convaincu que le fait de s’attabler est le prélude à l’idée de faire société« , conclut-il.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages