Récupération de Donnèe
11.4 C
Nice
23 avril 2024

Le patrimoine astronomique niçois au théâtre de la photo

Derniers Articles


jpg_astronice.jpg Dans le cadre de l’année mondiale de l’astronomie 2009, la Ville de Nice a choisi de vous embarquer vers les étoiles avec une série de conférences autour du patrimoine astronomique de Nice, organisées par la Direction du Patrimoine historique, Langue et Culture niçoises.

  • 14h30: “Savoir, science et culture au temps de Cassini”
    par Jean-Baptiste Pisano, Maître de conférence en histoire moderne à l’Université de Nice,

  • 15h05: “Perinaldo, berceau du patrimoine astronomique du Comté de Nice”
    par Marina Muzi, Directrice de l’Observatoire Astronomique Communal ‘G.D. Cassini’ de Perinaldo,

  • 15h45: “Cassini, du Comté de Nice à Saturne”
    par Jean-Louis Heudier, Astronome à l’Observatoir de la Côte d’Azur,

  • 16h20: “Raphaël Bischoffsheim, le mécène du patrimoine scientifique et historique du Comté de Nice”
    par Michèl Fulconis, Historien et biographe,

  • 16h55: “De l’Observatoire de Nice à l’Observatoire de la Côte d’Azur – Une histoire scientifique et patrimoniale”
    par Françoise Leguet-Tully, Astronome à l’Observatoire de la Côte d’Azur.

Le village de Perinaldo est le haut lieu de l’astronomie de notre territoire. Les familles Cassini et Maraldi sont à l’origine d’une lignée prestigieuse d’astronomes, entraînant un rayonnement scientifique européen et exceptionnel. Gio Dominico Cassini fut le premier directeur de l’observatoire de Paris et l’initiateur de la première carte de France. Aujourd’hui, Perinaldo relève le défi de restaurer et de mettre en valeur son patrimoine astronomique.

Raphaël Bischoffsheim fera appel à Charles Garnier et Gustave Eiffel pour créer le plus grand observatoire astronomique du monde à partir de 1878. De nos jours, l’Observatoire de la Côte d’Azur est à son tour un haut lieu de la recherche scientifique.

L’agence spatiale européenne et la NASA ont lancé, en 1997, une mission conjointe pour explorer Saturne. La sonde de la mission porte le nom de Gio Domenico Cassini, découvreur de Titan, un des satellites de Saturne. Cette sonde poursuit ses observations jusqu’en 2010…

Entrée libre

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages