Récupération de Donnèe
20.9 C
Nice
14 juin 2024

Laisser briller les étoiles pour célébrer le Jour de la Terre

Eloïse Esmingeaud
Eloïse Esmingeaud
Journaliste pour Nice Premium depuis mars 2023

Derniers Articles

Ce samedi 22 avril est célébrée internationalement le Jour de la Terre. Pour l’occasion, la Réserve internationale de ciel étoilé (RICE) Alpes Azur Mercantour incite ses communes à éteindre leur éclairage public toute la nuit.

« Il est grand temps de rallumer les étoiles. » La RICE reprend les mots de Guillaume Apollinaire à sa façon. Pour rallumer les astres, elle éteint ses lumières. La première édition avait été « un beau succès ». Près de la moitié des 75 communes du RICE avait joué le jeu pour valoriser cette manifestation. Dans un contexte énergétique et climatique tendu, cette année encore, elles répondent à l’appel.

La nuit du 22 au 23 avril est l’occasion de tourner son regard vers la voûte céleste et d’apprécier le caractère exceptionnel de la réserve. Une qualité nocturne garantie et reconnue à l’international par le label décerné en 2019 par l’ONG américaine International Dark Sky Association. Elle récompense et incite à l’engagement. Cela passe par mener des actions de réduction de la pollution lumineuse et de préservation du ciel nocturne.

De l’engagement toute l’année

Pour célébrer cette journée, un programme d’animations, organisé avec le Département des Alpes-Maritimes est prévu à Valberg. La station propose de découvrir l’astronomie en s’essayant à l’observation du soleil et du ciel nocturne. Il sera question de parler pollution lumineuse, zéro déchet ou encore de s’intéresser aux animaux nocturnes. Gourdon célèbre aussi le Jour de la Terre avec une balade contée à la découverte des mystères de la nuit. Une animation organisée par le Parc naturel régional des Préalpes d’Azur.

« L’année écoulée a révélé toute la fragilité de notre environnement avec une sécheresse sans précédent et une crise énergétique. En réponse, de nombreux villages ont entrepris des extinctions en cœur de nuit pour pallier les difficultés des approvisionnements en énergie. »

Réserve internationale de ciel étoilé (RICE) Alpes Azur Mercantour

Un bon nombre n’attendent pas le 22 avril pour éteindre leur éclairage public. L’extinction des lumières au cœur de la nuit est devenue quotidienne pour plus de la moitié des 75 communes qui composent la RICE.

D’ici 2025, l’objectif conjoint est d’atteindre 50% de points lumineux rénovés pour marquer l’anniversaire des cinq ans d’obtention du label Réserve internationale de ciel étoilé. La démarche est soutenue financièrement par le Département des Alpes-Maritimes.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages