Récupération de Donnèe
22 C
Nice
22 juin 2024

Des véhicules électriques en partage à Nice Côte d’Azur

Derniers Articles

Nice Côte d’Azur a été la première collectivité de France à présenter, hier, son système de voitures électriques en libre service, le dispositif « Auto-Partage ».


autopartage-nice.jpg Nice Côte d’Azur sera, à partir du premier trimestre 2011, la première collectivité de France à mettre en service l’auto partage exclusivement avec des voitures électriques. Sur le territoire de Nice Côte d’Azur, 210 véhicules électriques en auto-partage seront reparties à terme sur 70 stations.

Chaque station disposera de 5 Emplacements, dont 2 destinés aux propriétaires de véhicules électriques. Cette configuration permettra aux particuliers, notamment ceux qui ne disposent pas d’un garage équipé, d’accéder à un point urbain de recharge électrique. Dans ce même esprit les parkings publics niçois seront progressivement équipés de point de recharge pour véhicules électriques.

Aujourd’hui, 70% des citoyens de l’Union Européenne vivent dans les zones urbaines. La nécessaire réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20%, entre 1990 et 2020, souhaitée par la Communauté Européenne, doit se traduire par la mise en place d’outils de mobilité durable, privilégiant les modes de déplacements doux, permettant à tout un chacun de modifier ses habitudes et ses attitudes.

C’est dans cette perspective que la Ville de Nice et Nice Côte d’Azur déploient de nouveaux services de mobilité innovants et plus respectueux de l’environnement.

Présentation du projet et calendrier

Phase 1 : Un déploiement rapide des véhicules et des stations en 2011

51 voitures et 17 stations en service le 30 mars 2011 (15 à Nice ; 1 à Cagnes sur Mer, 1 à Saint-Laurent-du Var) dont une offre de 10 utilitaires Venturi dès mars 2011

129 véhicules et 43 stations en service avant la fin 2011

Une variété de 3 modèles permettant des usages variés dès l’été 2011

Phase 2 : Un déploiement modulaire en 2012, pour permettre un ajustement en fonction des résultats de l’année 2011 et introduire de nouveaux modèles de véhicules (soit 210 véhicules et 70 stations avant fin 2012)

Montant de l’investissement public

Nice Côte d’Azur participera à l’aménagement des 70 stations à hauteur de 40.000 € l’unité, soit 2.800.000 € globalement, dont la moitié sera être prise en charge par l’Etat puisque Nice Côte d’Azur fait partie des 12 projets retenus par l’Etat pour expérimenter ce dispositif. Nice Côte d’Azur versera également une subvention d’exploitation au délégataire, qui baissera dans le temps en fonction des recettes commerciales.

Coût pour la collectivité

Comme pour toutes les DSP « transports », la collectivité intervient financièrement. Ce volontarisme est nécessaire pour accompagner l’évolution des mentalités : inciter les personnes à privilégier les modes de transports doux.

Le coût pour la Communauté urbaine sera de 1,4 Millon d’€/an

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages