Récupération de Donnèe
22.3 C
Nice
25 juin 2024

Cathédrale de Saint-Nicolas: les soutiens à l’ACOR n’en démordent pas

Derniers Articles

Expulsion des religieux de la Cathédrale Saint-Nicolas à Nice : audience reportée à jeudi 27 octobre à 14 heures. Le pari de ceux qui s’opposent à l’application de la demande de la Fédération de Russie de se voir réintégrée dans son droit de propriétaire légitime (ainsi ont établi les jugements du TGI de Nice et de la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence) semble dénué de toute espérance mais cela n’enlève pas aux opposants leur envie de se battre et l’énergie qui va avec. Nous vous en rendons compte.


eglise_russe-2.jpg Mobilisation : Pari réussi !!

Malgré des délais de mobilisation extrêmement courts, malgré une météo qui n’incitait pas à mettre un manifestant dehors, la salle d’audience du Palais de justice de Nice était pleine à craquer ce matin lors de l’évocation du référé qui oppose la puissante Fédération de Russie à l’Association Cultuelle Orthodoxe Russe (ACOR).

Suivant la demande de l’avocat des religieux menacés d’être expulsés de leur propre église, le Président du Tribunal a renvoyé l’affaire au jeudi 27octobre à 14 h 00.

Notre mobilisation ne doit pas faiblir, elle doit s’amplifier !!!

Par notre présence nous avons démontré l’attachement de tout un quartier et au-delà de toute une ville, à l’un des joyaux du patrimoine niçois.

Nous avons témoigné ainsi notre gratitude aux membres de l’ACOR pour les 88 années passées à entretenir et sauvegarder la Cathédrale Saint-Nicolas située sur le boulevard Tzaréwitch.
Qui peut imaginer l’état dans lequel serait cette église si cette association n’avait pas œuvré au quotidien ?

Les exemples sur Nice de bâtiments laissés aux fils des ans à l’abandon ne manquent pas : sans parler de la destruction pure et simple de la Jetée-Promenade en 1944 ou du Ruhl en 1979. Souvenons-nous de sites niçois rénovés après des années de décrépitudes comme le Palais de la Méditerranée, le Palais de l’Agriculture sur la Promenade des Anglais, la Place Pierre Gautier dans le vieux Nice …

Nous avons tenu à être aux cotés de nos amis de l’ACOR qui depuis des dizaines d’années participent à la vie de notre quartier auquel ils permettent, par la mise à disposition des espaces attenants à la Cathédrale, pelouses, parvis…., de commémorer la fête des voisins ou la fête de la musique par exemple ; nous avons toujours pu compter sur eux.

Aujourd’hui, par leur implication dans la vie du quartier, ce sont des amis, des membres de notre famille, des voisins et maintenant des hommes d’église que la Fédération de Russie souhaite expulser par voie judicaire d’un lieu qui doit rester un sanctuaire de paix, de sérénité, de vie, de fraternité et de témoignage de notre histoire commune passée et présente.

Paul Boucoiran
Ancien Président du « Comité de Quartier du Parc Impérial » (2000 à 2007)

Hervé Caël
Ancien Président du « Comité de Quartier du Parc Impérial » (2007 à 2011)
Président de l’association « Vivre Nice »

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages