Récupération de Donnèe
11.6 C
Nice
21 avril 2024

Assistez au « festival d’Avignon niçois » du 6 au 10 juin

Eloïse Esmingeaud
Eloïse Esmingeaud
Journaliste pour Nice Premium depuis mars 2023

Derniers Articles

Huit compagnies de théâtre niçoises partent à la conquête du festival d’Avignon. En avant première, six d’entres elles proposent leur spectacle à Nice du 6 au 10 juin.

Pas besoin de se déplacer au Off d’Avignon pour assister aux représentations données par les troupes niçoises. Avant de se produire sur les planches de la Cité des papes, six compagnies joueront leur spectacle du 6 au 10 juin « à la maïoun ». Il s’agit de « Ah le Zébre ! », « Banana Club », « Blue Moon », « Gorkowai », « Le fruit du hasard et « Nouez vous ».

Seuls-en-scène, comédie, humour noir, spectacle musical, il y en a pour tous les goûts. Les genres sont aussi variés que les thématiques abordées. Deux autres troupes s’aventurent aussi à Avignon : la Compagnie Gorgomar avec
Le GOP – Grand Orchestre de Poche et La Compagnie Miranda avec
Frankenstein. Le Cabaret des âmes perdues.

« Aller à Avignon, c’est un toujours un pari, parfois, c’est la porte ouverte vers de beaux rêves. Mais ça peut être aussi compliqué, financièrement, artistiquement donc, c’est toujours les compagnies les plus courageuses qui se lancent dans cette aventure », souligne Patrick Mottard, conseiller municipal subdélégué au Spectacle vivant et au Développement des nouveaux publics culturels.

Coup de projecteur sur l’offre théâtrale niçoise

Il s’agit de la cinquième édition d’une initiative intitulée « Les compagnies sur le Pont ». Une opération menée par la municipalité pour « mettre en lumière » le théâtre niçois et « encourager » les comédiens avant leur départ. L’aide de la Ville passe par la promotion de la diversité de l’offre théâtrale niçoise auprès du public locale puis national à Avignon. La collectivité finance l’impression des affiches et flyers destinés à accroître la visibilité.

Le Théâtre Francis Gag accueille six spectacles tous les soirs du mardi 6 au 10 juin. Un temps de rodage avant le festival est également accordé aux compagnies qui le souhaitent. Le Théâtre des Oiseaux est lui aussi de la partie pour une seule représentation le mercredi 7 juin à 19h45. Voici pour vous le programme détaillé.

Mardi 6 juin

Pour cette première soirée, tous les projecteurs sont sur Thierry de Pina de la compagnie « Ah le Zébre ! ». Le comédien monte sur les planches deux fois, au cours de la même soirée, à 19 heures, puis à 20h30. Une performance inédite puisqu’il performe deux seul-en-scène différents d’affilée. Dans un premier temps, il offre un moment de partage intime avec Qui va là. Puis, il se met dans la peau de Marie-Pierre, femme transgenre dans Le mardi à Monoprix. Deux pièces de théâtre tout public d’Emmanuel Darley à voir dès 12 ans.

Elles seront jouées à Avignon du 7 au 29 juillet, les mercredis, vendredis et dimanches à 10h, au BA Théâtre.

Mercredi 7 juin

À 19h45, trois coups de bâton marqueront le début de Erreur de Casting. Cinq personnages occuperont la scène du Théâtre des Oiseaux dans une comédie signée, Noëlle Perna, dit Mado la Niçoise. Une pièce à retrouver à Avignon du 7 au 29 juillet à 15h40, à La Comédie du Forum (relâche les mardis).

Du côté de Francis Gag, le rideau se lèvera à 20 heures pour laisser place à Erwan Quesnels. Seul sur scène, dans un spectacle autobiographique intitulé La complainte du BIPO, le comédien apporte son regard sur la psychiatrie. L’ancien professeur de mathématiques diagnostiqué d’un trouble bipolaire avec un humour tantôt noir tantôt jaune, se lance sur l’explication des bouffées délirantes. « Témoignage, coming-out, cette tragi-comédie sort la maladie mentale du tabou et de la stigmatisation. » Le comédien est accueilli au Festival OFF d’Avignon du 7 au 29 juillet à 10h45, au Théâtre L’Ambigu (relâche les mardis).

Jeudi 8 juin

Éric Fardeau de la compagnie « Nouez vous » foulera la scène à 20 heures dans une comédie noire baptisée PROF !. Alors à quoi s’attendre ? Il jouera une pièce de Jean-Pierre Dopagne en conditions réels du festival, salle allumée. Le comédien et metteur en scène incarne un professeur de littérature qui « arrive sur scène pour partager sa vocation, sa vie de professeur, ses pensées les plus intimes, son rapport aux élèves, à ses collègues, à son ministère, à sa famille. Ce prof est prêt à tout… Au meilleur comme au pire… Ce prof est un monstre ou un héros… À vous de décider ».

Un spectacle tout public à partir de 14 ans à retrouver à Avignon au Théâtre Al Andalus, du 7 au 29 juillet à 14h10, (relâche les mardis).

Vendredi 9 juin

Parce qu’après l’année Molière, on peut toujours faire du Molière, Emmanuelle Lorre de la compagnie Blue Moon présente Tête à tête avec… Molière, l’illustre inconnu. À 20 heures dans un seul-en-scène, elle lèvera le voile sur « certains aspects méconnus du « maître » ». Elle en profitera également pour clarifier quelques contre-vérités sur l’histoire de Jean-Baptise Poquelin.

Un spectacle tout public d’1h25, à partir de 10 ans, à retrouver à Avignon du 7 au 29 juillet à 18h25, au Théâtre l’Optimist (relâche les mardis).

Samedi 10 juin

Pour clôturer cette cinquième édition des « Compagnies sur le Pont« , le rendez-vous est donné à 20 heures pour un spectacle musical qui sent bon le soleil. Marseille en scène en co-production avec Le fruit du hasard présente Cigalon de Marcel Pagnol. Ils proposent une adaptation d’une œuvre méconnue de Pagnol d’après la bande dessinée de Serge Sotto, Éric Stoffel et Éric Hübsch. La mise en musique est d’Isabelle Fleur.

Le show est à retrouver au festival du 7 au 29 juillet à 13h10, au Théâtre Le Rouge Gorge (relâche le mercredi).

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages