Récupération de Donnèe
24 C
Nice
15 juin 2024

Adoption du budget 2023 : Nice mise gros sur l’investissement

Eloïse Esmingeaud
Eloïse Esmingeaud
Journaliste pour Nice Premium depuis mars 2023

Derniers Articles

Le Conseil municipal du 14 avril a permis à la ville de Nice de présenter un budget 2023 ambitieux. La municipalité fait le choix de l’investissement pour assurer la sécurité, la protection du pouvoir d’achat, et la santé des Niçois.

« Le budget de la ville de Nice que nous présentons aujourd’hui s’inscrit autour de trois axes forts : la confiance en l’avenir, la protection du cadre de vie et de sécurité, la préservation du pouvoir d’achat « , démarre Christian Estrosi, maire de Nice. La ville a présenté son budget de fonctionnement et d’investissements pour 2023 qui s’élève à 740 millions d’euros. La part destinée aux investissements est particulièrement haute. Le maire parle d’un « investissement exceptionnel », en augmentation de 25% par rapport à celui de l’année précédente.

Les dépenses d’investissement représentent 124,8 millions d’euros repartis en huit pôles. Le plus gros du budget va pour la proximité et la sécurité des Niçois notamment avec le projet du futur Hôtel des polices qui coûte 36,9 millions d’euros. Ensuite, la deuxième part la plus importante est consacrée au verdissement de la ville. Et puis, 12,5 millions d’euros sont destinés à l’entretien des 151 écoles de la ville.

« 12 millions seront dédiés à la culture et à l’entretien de notre patrimoine« , ajoute-t-il. Un investissement destiné notamment à des travaux programmés comme ceux de l’Église de Notre-Dame du Port de Nice, qui devrait être achevée d’ici la fin de l’année, ou encore ceux de l’Église Sainte Marie Madeleine.

Une enveloppe conséquente pour les associations

« Consciente de l’engagement des associations auprès de la population, la Ville de Nice soutient ces acteurs de proximité par le biais de subventions. » Près de 500 associations vont être dotées de plus de 16,6 millions d’euros, sur une enveloppe globale de 24,6 millions d’euros. Cette mesure prend effet dès ce conseil, pour l’année 2023.

Quid des impôts locaux des Niçois ?

La municipalité assure que les Niçois ne paieront pas plus d’impôts fonciers l’an prochain. C’est un point important, qui fait partie de leurs promesses, dans une politique de protection du pouvoir d’achat, les taux de 2023 seront maintenus. « Tous les Niçois bénéficieront également de la suppression totale de la taxe d’habitation à compter de cette année », ajoute fièrement le plus premier magistrat. Dans un contexte inflationniste, la majorité met également en avant la préservation des tarifs du quotidien, notamment, symboliquement, en n’augmentant pas le tarif de la restauration scolaire.

Pourtant, Valérie Delpech, conseillère municipale et métropolitaine du groupe Retrouver Nice, affirme le contraire. Dans un communiqué, elle écrit : « Le montant de la taxe foncière sera en effet lourdement impacté par l’augmentation de près de 100€ par foyer fiscal de la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères, décidée par Christian Estrosi, président de la Métropole Nice Côte d’Azur, et votée par sa majorité. »

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages