23.8 C
Nice
7 octobre 2022
23.8 C
Nice
7 octobre 2022
spot_img

Derniers Articles

Exécution, un roman policier de Pascal Marmet

5 min de lecture

L’auteur Pascal Marmet , originaire de Cagnes sur Mer présente son ouvrage Exécution, un polar glaçant qui prend place à Paris, au quai des Orfèvres. Derrière les portes du palais de justice, différentes intrigues se jouent. Le personnage principal du récit est François Chanel, un enquêteur passionné par la psychologie et les profilers à l’américaine. Dans l’esprit du roman Mindhunter adapté en série par David Fincher sur la plateforme Netflix, les tueurs fascinent. Le meurtre fait partie des grands tabous de l’humanité. Comment est-il possible de haïr, au point d’ôter la vie de son semblable ? C’est la tragédie qui va s’abattre sur l’avocat Nicolas Fender. Célèbre et respecté dans sa profession, ce virtuose du barreau affiche une réussite reconnue par ses compères. Mais derrière cette image de vieux sage, accro à son travail et ambitieux se cache un secret bien plus lourd à porter… Serait-ce ce secret si enfoui et honteux qui serait le mobile de l’assassinat ? Qui a tué Nicolas Fender, alors qu’il rentrait chez lui, dans son manoir à Milly-la-Forêt ? Parmi les nombreuses qualités que l’on peut prêter à la plume de Pascal Marmet, le style est indéniablement un de ses plus beaux atouts. Grâce à un vocabulaire riche, un lexique finement choisi, les tournures de phrase sont élégantes et agréables à découvrir. Elles desservent un récit intriguant, qui donnera envie au lecteur de poursuivre l’affaire aux côtés du charismatique Chanel. Au gré de son parcours, ce dernier s’entoure des meilleurs. L’insupportable médecin légiste Pratt, dépourvu d’empathie, mais terriblement brillant, ainsi qu’Alain, l’indicateur. Un traumatisme lui a donné un genre de sixième sens, parfait pour élucider des mystères. De plus, il prouve ses talents à plusieurs reprises, ce qui impressionne fortement son nouveau compagnon d’enquête.

Dans un milieu vraiment masculin, les femmes forment un contraste marqué. D’ailleurs, la patronne de la brigade criminelle est la fameuse « Mademoiselle Maigret ». Les personnages féminins qui débarquent sur la scène sont souvent caractérisés par leur beauté, leur force, leur intelligence ou bien les trois. Au cours de l’autopsie, les renseignements surprennent aussi bien les protagonistes que le lecteur. Avec des éléments bien pensés et un langage bien spécifique à la sphère médico-légale, les connaisseurs apprécieront le souci du détail chez Pascal Marmet. Dans son ouvrage très original, il prend la décision de révéler rapidement l’identité du tueur à son lecteur grâce à des flashbacks, décrivant la torture. Alors que l’homme vit ses dernières heures, son véritable visage sort de l’ombre… De son côté, Chanel poursuit l’enquête, cherchant à tout prix des pièces à conviction et des indices, qui pourront étoffer son dossier. Malheureusement, en l’absence de preuves solides, il est difficile de suivre la piste : cette trace fatidique qui pourrait l’emmener jusqu’au meurtrier, toujours en liberté. Quand le sexe s’en mêle, l’atmosphère du récit prend des airs d’interdit. L’on comprend mieux pourquoi Nicolas Fender la victime – aimait à ce point Madame Bovary. Cette femme menteuse cachait ses penchants de prédatrice, sous une couverture de petite sainte. Dans la littérature française, nombreux sont les ouvrages à avoir défrayé la chronique. Flaubert était un habitué des scandales : difficile d’imaginer qu’il était même raillé par ses contemporains pour son style et son écriture qualifiés de médiocres… Aujourd’hui, ce grand nom s’inscrit dans toutes les bibliothèques et la postérité lui a dessiné de belles lettres d’or… Le personnage du juriste mort était véritablement obsédé par cette héroïne. Il la désirait ardemment, allant jusqu’à réaliser des fantasmes pour le moins originaux…

Au cours de l’enquête, des rebondissements inattendus résonnent comme des coups de canon. Pour vivre les péripéties traversées par l’investigateur Chanel, il est donc essentiel de découvrir par soi-même le livre Exécution. Puisque le roman policier repose sur le développement de l’affaire et la chute, il n’est pas question de les révéler ici. Cependant, il est important de souligner la progression régulière et intéressante de ce livre, qui se donne le temps d’avancer sans brûler les étapes. Contrairement à certains ouvrages qui choisissent la facilité d’apporter des preuves sur un plateau, Pascal Marmet malmène ses personnages. Il sème le doute, la peur en eux. Alors que le lecteur pense être certain de l’identité d’un coupable ou d’un complice, la tendance se renverse. Grâce à des individus avides de pouvoir et parfois terrifiants par leurs idéaux et leur haine, Exécution met en lumière les vices d’un système hypocrite. Heureusement, tout n’est pas obscur dans cet univers où les forces de l’ordre se démènent pour piéger les meurtriers et les empêcher de sévir de nouveau… La lecture de ce roman noir offre une expérience intense et se dévore rapidement.

Le site de l’auteur : http://marmet-pascal.com/

à lire

Reportages