Récupération de Donnèe
21.6 C
Nice
13 juillet 2024

Open de Nice Cote d’Azur : Un démarrage difficile pour cette quatrième édition

Derniers Articles

Ca y est, cette année encore, l’Open de Nice est de retour sur les terres du Nice LTC pour la 4ème fois depuis sa résurrection en 2010. Malgré le forfait du Tchèque Tomas Berdych, tète de série numéro 1 et 6ème joueur mondial, le plateau reste attrayant. Gilles Simon, demi-finaliste ici même en 2012 sera l’une des principales têtes d’affiche cette semaine tout comme le géant américain John Isner.

open_2013-2.jpg Coté français, le contingent était pour le moins intéressant, avec les participations de Gaël Monfils qui retrouve peu a peu son meilleur niveau et de Benoit Paire, exceptionnel la semaine passée au Master 1000 de Rome. Coup dur pour les organisateurs, ce dernier a fait faux bon préférant se reposer à l’approche de Roland Garros.

Ce lundi, se jouaient la fin des qualifications et le début des premiers tours à Nice. Le tournoi n’a pourtant pas connu un démarrage des plus simples. Ce weekend, la pluie a fortement perturbé le début de la compétition.

Par chance, les premiers rayons de soleil ont fait leur apparition aujourd’hui. Les conditions restent difficiles tant pour les joueurs que pour les spectateurs. Cela n’a pas empêché Guillaume Rufin (FRA), Marco Cecchinato (ITA), Sergiy Stakhovsky (UKR) Rogeiro Dutra Silva (BRA), les quatres joueurs ayant réussi à remporter trois matchs en qualifications, d’intégrer le tableau final.
C’est le français, justement qui a ouvert les débats sur le central. Il a réalisé une très belle performance ce matin en sortant l’américain Ryan Harrison, tête de série numéro 1 des qualifications en deux manches, 6/3 6/4.

Si le néerlandais Robin Haase a facilement disposé de l’australien Matosevic ( 6/1 6/4), le taïwanais Lu a créé la surprise du jour en sortant l’italien Andreas Seppi pourtant tête de série numéro 5 dès son entrée en lice.
Au même moment sur le court numéro 1, le duel 100 pourcent argentin a tourné à l’avantage de Carlos Berlocq qui a expédié son compatriote et partenaire de double Leonardo Mayer en deux manches (6.2/6/1).
Berlocq, bourreau des français en quarts de finale de la Coupe Davis cette année, apparaît très en forme. Modèle de sérieux à l’entrainement, l’argentin peut tout à fait tirer son épingle du jeu et réaliser quelques coups d’éclats cette semaine.

Petite parenthèse sur les nouveautés cette année. Plus économique et surtout moins grand, le central du Nice LTC a subi quelques modifications.
Finis les écrans géants, place à des tribunes rabaissées. Les organisateurs ont fait le choix de se serrer la ceinture, un choix judicieux mais surtout compréhensible tant l’affluence des spectateurs est en berne. Quoiqu’il en soit, le central a clairement perdu de son cachet.
Il faut ajouter que désormais, deux matchs seront programmés en « night session » au lieu d’un l’an passé.

C’est d’ailleurs l’affiche la plus alléchante, celle que les spectateurs attendaient tous qui a ouvert le bal de la session de nuit : Lleyton Hewitt vs Pablo Andujar.
L’australien, numéro 1 mondial en novembre 2001 et vainqueur de deux titres du grand chelem (Wimbledon en 2002 et l’US Open en 2001) participait pour la première fois à l’Open de Nice.
Véritable monument du tennis et extrêmement populaire, l’australien qui a reçu une « wild card » a livré un beau combat face à l’espagnol, véritable spécialiste de la surface. Mené 6/3 3/1, Hewitt, parvient à arracher la seconde manche, boosté par le soutien sans faille du public niçois. Dans la troisième manche c’est l’espagnol qui prendra le meilleur départ pour s’échapper rapidement 3/0, un retard qu’Hewitt ne parviendra pas à rattraper. S’il s’incline assez logiquement en trois sets, l’australien n’a pas démérité sur une surface qu’il n’aura jamais vraiment réussi à dompter tout au long de sa carrière.

A 32 ans, et bien que redescendu dans les bas fonds du classement ATP, Hewitt n’a plus rien à prouver. Il nous a une fois de plus donné une leçon de combativité, celle d’un champion qui n’abdique jamais.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages