21.8 C
Nice
17 août 2022
21.8 C
Nice
17 août 2022
spot_img

Derniers Articles

« Songes des Nuits Carrées » à Antibes

1 min de lecture

-Présentation Résidence Laurent de Wilde
Fondation Hartung Bergman à Antibes

-Songes de Nuits Carrées
Du 17 au 23 Janvier 2011

-Le projet Wildshot 23 réunit un batteur, un ordiniste, un claviériste et un vidéaste.
Quatre instruments cardinaux qui depuis une décennie dominent notre paysage instrumental.
La dimension électronique de la formation est assurée par Otisto 23, les claviers sont tenus par Laurent de Wilde, la batterie par Germain Samba et les projecteurs par Nico Ticot.
Dans la prolongation de l’aventure musicale présentée aux Nuits Carrées en Juin 2010, le groupe digère son répertoire et s’enrichit d’un nouveau membre sous sa forme percussive pour réinventer un répertoire issu des éclats et fragments du duo piano-ordinateur : pris librement, souvent hors contexte, les échantillons de cette conversation à deux sont ré-injectés dans ce nouveau groupe sous une forme plus
rythmée et électrique.
Le cadre de la fondation Hartung, avec ses espaces habités de couleurs et de jets, aura une influence déterminante non seulement sur les matières musicales qui y seront engendrées mais aussi sur le travail du vidéaste Nico Ticot à qui reviendra la tâche de rendre cette musique palpable dans l’espace.
L’objectif de cette résidence est donc de créer un répertoire imprégné du travail pictural de Hartung et d’organiser une tournée avec cette formation.

-Présentation publique de fin de résidence le vendredi 22 Janvier 2011

à lire

Reportages