21.8 C
Nice
17 août 2022
21.8 C
Nice
17 août 2022
spot_img

Derniers Articles

Soirée Brésilienne en hommage à l’un des plus grands noms de la musique populaire brésilienne !!

2 min de lecture

-Samedi 12 février 2011, 20h à l’Espace Magnan

Pour cette saison plus musicale qu’à l’accoutumée, l’Espace Magnan reçoit pour son prochain spectacle Dona Flor, accompagnée de ses musiciens, Béatrice Alunni au piano, Mathieu Bonizzoni à la contrebasse et Cédric Ledonne à la batterie et percussions.

Ce groupe chaleureux et talentueux nous offre un hommage musical à l’un des plus grands noms de la musique brésilienne, Ivan Guimaraes Lins (né le 16 juin 1945 à Rio de Janeiro), chanteur et compositeur brésilien, classé parmi les artistes les plus talentueux de la MPB (Musique Populaire Brésilienne).

Sa musique influencée entre autres par la bossa-nova, les rythmes du nord-est du brésil ou le jazz, recèle une grande richesse harmonique et mélodique. Plus précisément, Ivan Lins a trouvé des sources d’inspiration musicale chez Antonio Carlos Jobim (Tom Jobim) mais aussi Dorival Caymmi, Michel Legrand, Henry Mancini ou encore Jimmy Webb.

Mais ses compositions seront interprétées par 4 artistes à part entière, qui valent le détour dans la région :

-Dona Flor, bien connue depuis son premier groupe « bel Horizonte » créé par une bande de potes avec entre autres dans ses débuts à la basse Marc Peillon, et « Dona Flor et ses maris » créé en 1992.
-Béatrice Alunni : Elle partage son temps entre 2 passions, costumes de scène et musique. Elle passe son prix en piano classique, à l’âge de 17 ans, au conservatoire de Nice et intègre parallèlement une école de stylisme-modélisme. C’est à Paris qu’elle obtient son diplôme de costumière et décide de s’orienter vers la « musique actuelle ». De retour sur la cote, elle intègre un groupe de variété, dans lequel elle jouera plus de 10 ans. Mais c’est avec Miss Saya que son répertoire évolue doucement vers le jazz, qu’elle affectionne depuis toujours. Entre costumes d’opéra et improvisations musicales, son cœur balance…
-Mathieu Bonizzoni : Après des études classiques au conservatoire de Menton où il joue du piano et de la flûte, Mathieu change de cap et s’approprie un nouvel instrument… L’aventure commence en effet avec la découverte de cette reine du jazz qu’est la contrebasse ! Des études au conservatoire national de Nice et des rencontres où musique rime toujours avec passion.
-Cédric Ledonne : Élevé dans une famille de musiciens et à l’écoute des plus grands de la côte, Cédric a de quoi avoir l’oreille musicale… Feeling et amour de la musique sont les maîtres mots de ce batteur-percussionniste autodidacte qui a intégré le conservatoire national de Nice en jazz il y a quelques années ! Une rencontre scénique conviviale et sincère pour un artiste internationalement connu !

à lire

Reportages