24.3 C
Nice
6 juillet 2022
24.3 C
Nice
6 juillet 2022
spot_img

Derniers Articles

Sauvées des pilleurs, les amphores millénaires de Lérins mises à l’abri à Nice

1 min de lecture

Plusieurs amphores gréco-italiques extraites en urgence de l’épave du Fort Royal 1, près des îles de Lérins, ont été remises au service d’archéologie Nice Côte d’Azur.

Après avoir séjourné plus de deux millénaires dans les eaux de la Méditerranée, une trentaine d’amphores vieilles de 2200 ans viennent d’être mises à l’abri au service d’archéologie de la métropole Nice Côte d’Azur.

Ces trésors archéologiques ont échappé aux pilleurs d’antiquités qui ont sévi sur l’épave depuis sa découverte en 2019… parfois avec quelques dommages.

Ces amphores, qui servaient au transport du vin depuis la côte tyrrhénienne, ont été remontées à la surface en urgence, fin avril, après la découverte d’une « opération structurée de pillage » du site par l’équipe de chercheurs venue l’étudier. Des outils abandonnés par les pilleurs ont même été trouvés sur place.

Sitôt sorties de la mer, les amphores vont maintenant être immergées et dessalées de longs mois pour préserver la surface de la céramique.

Elles seront ensuite séchées puis stockées dans des conditions d’humidité et de température adaptées. Elles pourraient ensuite être présentées au public.

Côté judiciaire, une enquête est en cours, confiée à la gendarmerie maritime de Marseille. La zone est désormais interdite au mouillage et à la navigation par la préfecture maritime de la Méditerranée.

à lire

Reportages